Lutte contre les fresques humiliantes et sexistes dans les internats de Médecine

lundi 22 novembre 2021 , par - P - dans Ici et là


Diffusion de l’ APPEL À L’ACTION SOLIDAIRE CONTRE LE MACHISME AMBIANT et de la Pétition en ligne

Nous recopions ici le communiqué du Syndicat Sud Santé Sociaux 31, OLF et collectif Jeudi11-2 des usagér.es de l’internat dans son intégralité :

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: :

A l’initiative du syndicat Sud Santé Sociaux 31, la Marche Mondiale des Femmes-Occitanie et Osez Le Féminisme ! 31, un appel à solidarité contre la fresque toulousaine, contre toutes les fresques de la culture carabine et toutes les formes de violences sexistes et sexuelles dont elles sont à la fois le symptôme et le terreau, a été lancé et signé par de nombreuses personnalités, organisations, associations et collectifs. Il a aussi été envoyé aux 587 députés et aux différentes instances/autorités de la santé et de l’enseignement supérieur.

Fresque de la “culture”, de “l’humour”, de la “tradition” carabines :
Connaissez vous ces prétendues œuvres d’art présentes dans de nombreux internats de médecine et salles de gardes des CHU de France ?

L’esprit carabin est entretenu depuis le 19e siècle comme symbole d’appartenance à la corporation médicale, à l’époque quasi exclusivement masculine.

Aujourd’hui à l’heure des nombreuses dénonciations de violences sexistes et sexuelles dans le milieu médical et à l’heure où 60% des étudiants en médecine sont des étudiantes, cet esprit persiste voire s’aggrave. Il semble légitimer des pratiques où les représentations dites “artistiques”, les fresques, peuvent mettre en scène des personnes à visages reconnaissables dans des attitudes et des comportements humiliants et violents. Cet esprit carabin est obscène, morbide, centré sur le corps-objet et dégradé mais aussi sur des stéréotypes sexistes, racistes, homophobes...

Ces représentations entretiennent un climat sexiste, oppressif et oppresseur où les rapports de dominations patriarcales et de discriminations sont valorisés. Elles cultivent un imaginaire dans lequel l’asservissement, la violence, la domination, la dégradation de l’être humain et particulièrement des femmes sont banalisés, renforçant un sentiment d’impunité et de toute puissance.

Ainsi le soi-disant “humour” carabin favorise insidieusement les passages à l’acte, le harcèlement et les agressions sexuelles.

Alors que toutes les associations féministes s’affairent à préparer les manifestations du 25 Novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le premier CHU de France ne semble pas plus préoccupé que cela par cette problématique.

A Toulouse et dans de nombreuses villes françaises, des combats ont été ou sont menés pour que ces fresques indignes et sexistes n’aient plus leur place dans un lieu où se retrouvent les futur·es professionnel·les du secteur médical et les médecins.

Nous demandons l’interdiction de ces fresques dès lors qu’elles présentent un caractère discriminatoire, pornographique et l’interdiction formelle, assortie de sanctions en cas non-respect, de toute forme d’expression sexiste, misogyne, viriliste, oppressive dans l’enceinte des hôpitaux publics.

Ces interdictions doivent être accompagnées d’un plan de prévention aux discriminations et aux violences ainsi qu’un plan de sensibilisation à l’égalité femme-homme pour tou·tes les étudiant.es en médecine et praticien·nes hospitalier·ères.

Nous avons envoyé cet appel à solidarités aux autorités compétentes en la matière et attendons leur réponse concrète à ces problèmes. Désormais, il s’agit d’augmenter le rapport de force pour avancer sur cette lutte.

Nous vous invitons chacun.e à signer et à partager largement la pétition en ligne sachant que nombreux.ses ont déjà signé l’appel officiellement. Voici le lien de la pétition en ligne sur Change.org :
https://chng.it/mjvhP7Rr

Commenter

Sur le même thème

SABBAT Radiophonique
lundi 18 janvier 2021
TVNOYZ #02 ECOFEMINISMES
lundi 16 novembre 2020