TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > HOPITAL en SURSIS

HOPITAL en SURSIS

vendredi 29 décembre 2006

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

A Toulouse :
les responsables de la mairie et du CHU souhaitent fermer
l’hôpital La Grave, le seul hôpital public de proximité.

Vendredi 1er décembre, c’était la journée mondiale de lutte contre le Sida et à Toulouse la lutte contre le sida passe par un soutien sans condition au seul hôpital public de proximité.
Act Up Toulouse et Couples Contre le Sida vous y attendaient.

voir la video (4’) avec Realplayer & adsl

Communiqué de presse d’Act Up Toulouse
et de Couples Contre le Sida 31

A Toulouse :

les responsables de la mairie et du CHU souhaiteraient fermer
l’hôpital La Grave, le seul hôpital public de proximité.

Le 1er décembre, la lutte contre le sida à l’hôpital La Grave

Le 1er décembre 2006, journée mondiale de lutte contre le sida marque de manière symbolique la fin de la 25eme année de l’épidémie.
Depuis sa découverte en 1983, près de 65 millions de personnes ont été contaminées par le VIH, et 25 millions en sont mortes. Pour l’année 2005,
on déplore 4,3 millions de nouvelles infections et 2,9 millions de décès.

Actuellement, dans le monde :

- moins d’une personne sur cinq, exposées au risque d’infection par
le VIH, peut accéder à une prévention pourtant essentielle,

- moins d’une personne sur huit a accès au dépistage du VIH,

- 80% des personnes vivant dans les pays à faibles ou moyens revenus
et nécessitant un traitement contre le VIH ne peuvent en bénéficier,

- les financements alloués au fonds mondial de lutte contre le sida,
le paludisme et la tuberculose sont toujours largement insuffisants.

En France :

- on note toujours une augmentation des nouvelles contaminations
(7000 personnes infectées en 2004 et 6 700 en 2005),

- l’accès aux soins des personnes étrangères est sans cesse remis en
cause et rendu difficile,

- les budgets alloués à la lutte contre le sida ne cessent de
baisser (- 7 % en 2006),

- les économies attendues par la réforme de l’Assurance Maladie se
font principalement sur le dos des malades (restriction de l’accès aux
soins et de la prise en charge des soins),

- l’inégalité d’accès aux soins pour les détenu-e-s est une réalité
persistante et constatée unanimement depuis plusieurs années.

A Toulouse :

- les responsables de la mairie et du CHU souhaiteraient fermer
l’hôpital La Grave, le seul hôpital public de proximité.
Les solutions qu’ils proposent de transférer toutes les activités, à
l’horizon 2012, dans le bâtiment de l’Institut Claudius Régaud sont
incompatibles avec le bon fonctionnement de services aussi disparates
les uns des autres. Le maintien de toutes ces activités doit rester sur
le site de La Grave, dans le cadre de l’hôpital public.

- le Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit travaille toujours
dans des conditions indignes de Toulouse.

L’exemple de l’hôpital La Grave illustre parfaitement la politique de
la réforme hospitalière mise en place par l’actuel gouvernement :

- regroupement par pôle d’activité, nouvelle gouvernance et
nouveau
mode de financement des hôpitaux par la tarification à l’activité (la T2A).

Avec pour conséquences :

- la fermeture des hôpitaux de proximité, la baisse de la qualité des
soins pour les usager-e-s et la dégradation des conditions de travail du
personnel dans les hôpitaux du service public.

Le 1er décembre 2006, à Toulouse, la lutte contre le sida passe par un
soutien sans condition au seul hôpital public de proximité.
Act Up Toulouse et Couples Contre le Sida vous attendent (à partir de
10h), pour apporter votre soutien, à l’hôpital La Grave toute la journée.

Contact presse :

Guy Molinier : actuptoulouse@wanadoo.fr

Thierry Gausserand : multimail@multisexualites-et-sida.org

Laisser un message, un commentaire...

2 commentaires
  • HOPITAL en SURSIS - Solidarité ! Portugal ! 22 janvier 2007 19:10, par PEDRO

    Après avoir lu l’article de la fermeture de l’Hôpital La Grave, je viens dénoncer la fermeture de plusieurs Services d’ Urgences et d’Obstétrique dans des Hôpitals Publiques en Villes à l’Intérieur du Portugal, Pays avec déjà un deficit en ce qui concerne l’accueil aux personnes malades ou victimes d’accident, ce qu’oblige à des déplacements de beaucoups de kilomètres, (et les routes de l’Intérieur du Portugal sont, en la plus grade partie, MAUVAISES), arrivant’aussi des certains cas, en Obstétrique, ou les Gens, qui habittent près de l’ ESpagne, de s’y déplacer pour avoir ses Bebés !!...
    Le même se passe aussi avec les Centres de Santé, plus petits et qui accueillent les personnes pour les "premiers soins", et que se situent dans les petites villes et que sont vitals, sourtout pour les personnes agêes, ferment maintenant à 20.00 heures, ce qui laisse les personnes qui ont besois médicals d’urgence à attendre plusieures heures de route et d’attente dans les Hôpitals Centrals des Villes Plus Importantes, ceux-ci débordés !!
    Justification pour tout cela :
    Rationaliser les dépenses avec la Santé...
    Y a pas de Môts...
    Je pense que c’est bien vrais que les "Fachos" sont de retour, et en pleine force, en se cachant dérrière des mots comme Socialisme, en tout cas ici au Portugal !!...
    Me voilá complètement SOLIDAIRE avec VOS PENSÉES ET DÉSIRS, La Lutte EST GLOBAL !...

    Répondre

  • HOPITAL en SURSIS - Au Portugal 26 janvier 2007 23:43, par Humberto Delgado

    Deux personnes, en quatre jours, sont Mortes par Faute d’assistence médicalle, car le Gouvernement dit Socialiste mais Tout ’a fait Neo-Liberal, à férmé le Centre de Santé, avec l’argument de que 100 km sont rapides à faire...
    Le premier décès est arrivé à cause de que les élements de secours médical ont pris 7 heures pour faire 100 KM. Quatre jours après, deuxième décès, par les mêmmes raisons !!!
    Ils ferment ces Centres de Santé à cause de réduire les dépenses avec la Santé ??!!...Incroyable !...
    Partout sont fermées ces Centres, aujourd’hui un autre, les gens devront se déplacer durant deux heures pour arriver à l’Hopital...
    Contre les fachos Budgétaires, Lutter, Lutter !!!

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |