Poster un message

En réponse à :

"orange méc@nique"

17 mars 201211:22, par Mein Kampf

Oui, en effet l’apologie du casseur devient la typologie de l’innocence prise dans l’engrenage d’une rétorique de la geste, comme KubriK nous la fait voire. Les finkthanks utilisent souvant cela pour servir les intérêts de la firme , n’oublions pas qu’il s’agit de très gros enjeux de marché dans les révolutions qui fascinent aujourd’hui les intélectuels-lles autant que les médiats, et, vont permettre au plus grand nombres de se convertir, par la bénédiction d’une marque à un usage de cette typologie de l’innocence, tel le héros médièval sous son blason dédié , ici à la firme.
Mais ne nous y trompons (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.