Poster un message

En réponse à :

Vichy et l’Identité Nationale

12 avril 201115:45

Le piège de ce débat c’est qu’il force à répondre à la Nation, concept de droite élaboré sous la troisième république (sous laquelle est né Pétain), par l’héritage initialement révolutionnaire, de la Patrie (cf. Noiriel).
On est libre de dire comme la dame qui s’exprime dans le premier extrait que l’on ne veut plus, ni Nation ni Patrie. Un peu comme Louise Michel, au moment de la guerre de 1870 qui disait en substance : Le second Empire a souillé la Marseillaise. Même à titre de chant révolutionnaire, il ne faut plus la chanter. Depuis la Commune, l’idée de Patrie en danger, l’idée que quiconque qui la (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.