TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Humeurs > Résister c’est créer / Résister à la tristesse MANIFESTE DU RÉSEAU DE RÉSISTANCE (...)

Résister c’est créer / Résister à la tristesse MANIFESTE DU RÉSEAU DE RÉSISTANCE ALTERNATIF

mardi 17 janvier 2012


Manifeste du Réseau de Résistance Alternatif
Buenos Aires, automne 1999
(extraits)

1. Résister c’est créer

Contrairement à la position défensive qu’adoptent le plus souvent les mouvements et groupes contestataires ou alternatifs, nous posons que la véritable résistance passe par la création, ici et maintenant, de liens et de formes alternatives par des collectifs, groupes et personnes qui, au travers de pratiques concrètes et d’une militance pour la vie, dépassent le capitalisme et la réaction.

Au niveau international, nous assistons aujourd’hui au début d’une contre-offensive à la suite d’une longue période de doutes, de marche arrière et de destruction des forces alternatives. Ce recul a été largement favorisé par la volonté de la logique néolibérale et capitaliste de détruire une bonne partie de ce que cent-cinquante ans de luttes révolutionnaires avaient construit. Dès lors, résister, c’est créer les nouvelles formes, les nouvelles hypothèses théoriques et pratiques qui soient à la hauteur du défi actuel.

2. Résister à la tristesse

Nous vivons une époque profondément marquée par la tristesse qui n’est pas seulement la tristesse des larmes mais, et surtout, la tristesse de l’impuissance. Les hommes et les femmes de notre époque vivent dans la certitude que la complexité de la vie est telle que la seule chose que nous puissions faire, si nous ne voulons pas l’augmenter, c’est de nous soumettre à la discipline de l’économisme, de l’intérêt et de l’égoïsme. La tristesse sociale et individuelle nous convainc que nous n’avons plus les moyens de vivre une véritable vie et dès lors, nous nous soumettons à l’ordre et à la discipline de la survie. Le tyran a besoin de la tristesse parce qu’alors chacun de nous s’isole dans son petit monde, virtuel et inquiétant, tout comme les hommes tristes ont besoin du tyran pour justifier leur tristesse.

Nous pensons que le premier pas contre la tristesse (qui est la forme sous laquelle le capitalisme existe dans nos vies) c’est la création, sous de multiples formes, de liens de solidarité concrets. Rompre l’isolement, créer des solidarités est le début d’un engagement, d’une militance qui ne fonctionne plus "contre" mais "pour" la vie, la joie, à travers la libération de la puissance.

La suite du manifeste sur le site du Collectif Malgré Tout :
http://malgretout.collectifs.net/spip.php?article4

et en pièce jointe ici :

PDF - 119.9 ko
Manifeste du réseau de résistance alternatif


Saluts fraternels à tous les frères et sœurs de la côte Salut de pirates : à la différence des corsaires, trafiquants esclavagistes et mercantilistes des mers, les pirates étaient communistes et créaient des communes libres sur les côtes où ils s’arrêtaient.

El Mate (Argentine), Mères de la place de Mai (Argentine), Collectif Amautu (Pérou), Groupe Chapare (Bolivie), Collectif Malgré Tout (Paris), Collectif Che (Toulon), Collectif Contre les Expulsions (Liège), Centre Social (Bruxelles).

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire
  • Appel aux Artistes et Créateurs : Pour une culture populaire. 12 septembre 2008 17:07, par f.font - CnR 31

    CITOYENNES, CITOYENS des ARTS, des LETTRES & de la CULTURE

    Résister, c’est créer ! (Lucie Aubrac)

    Le Conseil national de la Résistance 2008, composé de femmes et d’hommes libres,appelle à vous associer et à soutenir officiellement le mouvement de Grève Générale Reconductible du 10 novembre 2008 pour s’opposer radicalement à la politique de casse sociale en œuvre actuellement et construire une alternative citoyenne solidaire et écologique.

    Le Peuple n’est plus souverain et souffre de la liquidation de notre république laïque, sociale, économique et culturelle et d’un état de pauvreté généralisée, alors que toutes et tous nous devrions vivre et non « survivre » dans une société solidaire et respectueuse des humains et de leur environnement.

    Face à la division des états-majors syndicaux dépassés,

    Face à des partis politiques impuissants à raviver la flamme de la Résistance,

    Face à la politique d’un pouvoir qui use de lois scélérates en contradiction avec la Constitution de 1946 et de son Préambule,

    Le CnR réactivé pour l’heure, souhaite vous associer à un large mouvement populaire pour stopper cette dérive néolibérale.

    Vu la situation, nous n’avons pas droit à l’erreur. Cette fois ci doit être la bonne !

    Pour ouvrir une alternative citoyenne pour un autre monde , dans laquelle chacun peut vivre et non survivre dans le respect de Lois et de Libertés individuelles et collectives nous nous devons de mobiliser au delà des organisations et mouvements traditionnels.

    Artistes et créateurs, convaincus de la place que vous devez occuper dans la défense de nos libertés et des acquis sociaux aujourd’hui menacés, nous vous demandons de soutenir officiellement la démarche du CnR 2008.

    Fidèles à la Constitution de1946 et à son Préambule,

    pour une SOCIETE HUMAINE, en PAIX pour TOUTES et TOUS.

    Cnr2008 - appel aux ARTS et à la Culture Populaire

    Vous pouvez réagir à cet appel en commentaire ou bien en allant sur notre forum dans le billet qui lui est consacré sur le site du Conseil national de la Résistance

    Voir en ligne : Conseil National de la Résistance

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |