IAATA au tribunal

Liberté d’expression

jeudi 25 juin 2015 dans Humeurs


Le procureur abandonne les poursuites

Un rédacteur du site « Information anti autoritaire Toulouse et alentours » (IAATA) devait comparaitre au tribunal le 29 juin à la suite de la publication d’un article compte rendu d’une manifestation contre les violences policières et en mémoire de Rémi Fraysse.
De nombreuses manifestations à la suite de la mort de Rémi Fraysse, sur le site du barrage de Sivens en octobre 2014, se sont déroulées en Midi Pyrénées, dans le Tarn et à Toulouse en particulier où elles ont été réprimées avec violence par la police.
L’auteur présumé de l’article (les articles sont signés collectivement) était accusé de « provocation publique à la commission d’un délit ou d’un crime ».

voir sur le site IAATA
Un rassemblement de soutien a été organisé devant le tribunal de Toulouse le 29 juin.

Controler la sphère des medias sur le web
Ce genre d’action relève-t-elle d’une volonté de fichage policier des petits médias indépendants ? Depuis les attentats de janvier à Paris l’Etat semble vouloir mieux scruter les militants sur la toile. Djihadiste ou extrême droite ? Rouge ou rouge-brun ? La violence des Blacks-blocks est-elle la même que celle des Dieudonné-soraliens ? Les policiers vont ils publier des fiches qui pourraient alors servir à une gauche française bien déboussolée ?

Commenter

Dans la même rubrique

#NUIT DEBOUT - Toulouse ON CONTINUE
vendredi 1er avril 2016
La Boîte à Penser
lundi 14 mars 2016