Occupation du Centre de Recherche LIMAGRAIN

dimanche 20 septembre 2015 , par Annie dans VIDEOS DE TV BRUITS


par les Faucheurs Volontaires

Durée 12’08

"Limagrain, arrête de nous faire croire au progrès avec les OGM !"

Tel était l’intitulé du tract distribué ce jeudi 6 novembre 2014, lors de l’occupation du site LIMAGRAIN par les Faucheurs Volontaires, à Chappes dans le Puy de Dôme.

Aucune surprise quant aux "fondamentaux" énoncés par cette "coopérative" travaillant dans la recherche sur les OGM, dans leur vidéo de présentation.
Notre vision et nos missions :
- Nous voulons contribuer à nourrir l’humanité.
- Nous concilions développement économique et performance environnementale.
- Nous nous inscrivons dans une démarche de progrès maîtrisé et partagé.
- Nous voulons promouvoir l’avenir de l’agriculture.

Toujours les mêmes arguments utilisés pour le profit d’une agriculture industrielle et productiviste qui ruine les terres, massacre la biodiversité, asservit les paysans et impose la malbouffe.

La recherche publique est malheureusement soumise aux intérêts des semenciers dont le seul souci est de s’approprier les technologies OGM afin de faire toujours plus de profit.
Il existe aujourd’hui un projet appelé "GENIUS", qui est un programme de recherche appliquée qui se propose de développer de nouvelles techniques de transgénèse pour produire des semences génétiquement modifiées de 9 espèces cultivables : blé, maîs, riz, colza, pomme de terre, tomate, pommier, rosier, peuplier.

plus de détails sur le projet GENIUS

Donneurs d’alerte, les Faucheurs Volontaires suivent avec une extrême vigilance la réglementation sur toutes les plantes mutées (OGM et VRTH, Variétés Rendues Tolérantes aux Herbicides). L’occupation du Centre de Recherche LIMAGRAIN se revendique être une action d’interpellation et de prise conscience, et, comme le souligne, à juste titre, Agnès :
"Aujourd’hui, en France, s’il n’y avait pas les Faucheurs volontaires, il y aurait des OGM partout dans les champs, et la plaine de la Limagne serait envahie de maïs OGM".

Merci à eux et continuons le combat !

Commenter

1 commentaire

Sur le même thème

Recherche d’amiante Mine de Salau
samedi 23 septembre 2017
De l’eau dans le gazoil
vendredi 9 juin 2017
Cafés AgitaTerre Poucharramet
mercredi 19 avril 2017
LA BRECHE TV #2 teaser
vendredi 3 février 2017