Tant qu’il y aura un blocus (bande-annonce)

mercredi 10 octobre 2012 , par Nicolas dans EXTERIEUR A TV BRUITS


Durée : 2’17"

Tant qu’il y aura un blocus

Tant qu’il y aura un blocus retrace l’histoire d’un pari fou : traverser la Méditerranée pour briser le blocus de Gaza.

Un an seulement après l’abordage meurtrier de la Flottille de la Liberté par l’armée israélienne, les sociétés civiles du monde entier se sont mobilisées pour rassembler une nouvelle flottille, plus importante et tout aussi déterminée que la précédente. Une douzaine de bateaux, grec, suédois, italien, canadien, irlandais, espagnol, , américain et français, à leurs bords 1 200 passagers, militants, hommes et femmes politiques, médecins, journalistes, citoyens et personnels d’équipages, tous volontaires et décidés à briser le blocus à acheminer de l’aide humanitaire.

Partout en France et pendant un an, les militants d’Un bateau français pour Gaza mènent campagne et permettent à deux navires de rejoindre la flotte internationale à Athènes. Sabotage, crise politique en Grèce, pressions israéliennes et complicités diplomatiques internationales entraveront cette odyssée vers Gaza.

Un film de Nicolas Dupuis et Matthieu Jeuland France - 2012 - 52 minutes - Langue : Français, anglais et arabe. Sous-titres : Français, anglais, espagnol.

Pour commander le DVD en prévente (9 euros frais de port compris), le bon de commande est en pièce jointe. Sortie publique du DVD prévue début Juillet.

Commenter

2 commentaires

  • Le collectif Palestine 31 et Utopia vous invite à la projection du film Tant qu’il y aura un blocus
    Le dimanche 21 octobre à 10h à L’UTOPIA TOURNEFEUILLE
    La projection sera suivi d’un débat avec l’un des réalisateurs.

    Répondre

  • D’ z’or’oast’re A Didier super sAns plombs !...

    par c’Te peuple d’sa MER 14 octobre 2012 14:56

    >M’man ! M’man ; ch’peuX jouer avec Mamœ’Maé ?

    < Oui, Moïshele, oui mais, fais-moi plaisir de bien remettre chacun des os à leur place dans la boite.
    Hannah Arendt donc de lire & racontes lui donc une histoire, Barbara t’accompagnera au tambourin !
    Rachel tu Babaï encors, sors donc t’aèrer la tête, tous les goûts sont dans la nature non !

    Répondre

Sur le même thème

Le café de l’ESU 2017 vendredi
mercredi 23 août 2017
Il y a 50 ans... Emmaus Palestine
samedi 1er juillet 2017
Ecuador : la forêt empoisonnée
mercredi 7 octobre 2015