TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > "Pourquoi les quartiers populaires sont-ils impopulaires ?"- Jean-Pierre (...)

"Pourquoi les quartiers populaires sont-ils impopulaires ?"- Jean-Pierre THORN

mardi 13 mars 2012, par Couac

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Jean-Pierre Thorn

Durée : 7’

Jean-Pierre Thorn a réalisé plusieurs documentaires dont "Faire kiffer les anges" sur le mouvement Hip Hop, et "93, la belle rebelle", qui brosse un demi-siècle de résistance musicale en Seine Saint-Denis, deux films qu’il a présentés à Toulouse, lors de la 8ème édition d’Origines Contrôlées*, en novembre 2011.

C’est à cette occasion que le Couac (Collectif Urgence d’Acteurs Culturels) l’a rencontré pour lui poser la question : "pourquoi les quartiers populaires sont-ils impopulaires ?"

La question, ouvertement paradoxale, sert de fil conducteur à une série d’autres entretiens qui viennent alimenter la préparation d’Assises des Quartiers Populaires qui se tiendront prochainement à Toulouse (mars/avril 2012).

Pour être informé-e-s de la démarche, rendez-vous sur le site :
http://www.couac.org

*Origines Contrôlées : manifestation portée par le Tactikollectif à la Bourse du Travail de Toulouse. Plus d’infos sur http://www.tactikollectif.org

Prise de vue et montage : Fred Ortuño
Couac 2012.

D’autres liens sur Jean-Pierre Thorn :

Les temps de Jean-Pierre Thorn (Rétrospective de ses films par Tangui Perron, chargé de mission Patrimoine et cinéma en Seine-Saint-Denis)
http://www.peripherie.asso.fr/patrimoine_tableronde.asp?id=14

"À propos des clichés sur la banlieue", Entretien avec Jean-Pierre Thorn
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article64139

Courte biographie et filmographie
http://www.africultures.com/php/index.php?nav=personne&no=8222

Laisser un message, un commentaire...

7 commentaires
  • Film très intéressant, merci pour ces informations.
    Film porno

    Répondre

    • "Pourquoi les comentaires populaires sont-ils impopulaires ?"- Jean-NESMARR 16 mars 2012 09:19, par Coment taire le populaire ?

      On laisse des comentaires inutiles et on censure des comentaires raisonnés, bravo les copain !

      Répondre

      • LORÉAL parce que le JEU le vaux bien !

        Cela ne signifiraît’il pas réelement qu’il faille baisser les bras pour abolir son image populaire tous bonnement, condamner le marché de plein vent comme parvis du quartier & remettre en exergue un front d’image bien lisse, sans odeur & sans bruit ; ainsi convenable à la raison de nos trop cher "ghalia katheer" émiètté péri-urbain terroire & tradition de "clubbing" !...

        "QUI NE VOIT PAS DANS LA PIERRE L’OEUVRE qui s’y TROUVE ne doit pas y toucher ! " est d’ailleur d’adage d’André Abbal qui préféré la taille direct !

        Soit UN BON CHAPITEAU vaut mieux que DEUX REGARDEZ-MOI "vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois" !...

        Répondre

        • " PAR ce que !..." 15 décembre 2012 14:09, par Su Chi

          Le nom même de quartier ne viendrait’il pas d’une histoire qui voulant simplement se poser quelque part & simplement avoir le bout qu’elle tient avec ses mains, se maintient carrément là ici au lieu qu’elle sait qu’elle seulement sait voir, elle défend son pré carré contre ceux qui ne veulent y voir que de façon précaire dans leurs petites mesures & leurs petites visions !

          Ce bocage brut où se forge la dimension du présent nous imposent des impressionnismes grossistes comme seul limite perceptible, "l’essentiel est invisible pour les yeux !"

          Répondre

          • " PAR ce que !..." 4 janvier 2013 13:24, par Djédefrê

            Mais c’est alors que renommant les choses par le tintement de l’exeption faite, vous reprendrez pour vous tous nos moyens & direz c’est participatif, partageons alternativement ce nous abstrayons au indigeant auquel nous laissons seul notre apitoyement traditionnelle quant alors il faut montrer des gages & biensûr prenons l’air de rien construisons "des maison de païlle", par un tour de magie où vous n’y verrez que du feu ! Dénions les justes bâtisseurs & leurs familles au ban !

            Répondre

            • " CESTQUIQUIYDITQUOI !..." 26 janvier 2013 13:12, par MENnH’IR

              N’oublions pas d’ores & déjà, n’oublions pas,

              Mais avant cela revoyons cela,

              Que par nos mères, que par nos pères,

              Que d’été en hiver, que toujours encors nos frères,

              De cela encors se pouriont’ils savoir,

              Que par delà mène même dressée, y raprocherait,

              Y soulignerait, de justesse un passé pas si simple,

              Un composé écléctique, imparfaite petite pierre,

              Jetée trop comme un mot, comme un visage muet,

              Sur le tulle tendu pour repasser un temps,ÀÀÀ,

              A un momment donné !...

              Répondre

  • Merci beaucoup pour ce film, qui met en lumière beaucoup de choses ! En effet, j’adhère à 100%. Reste à voir si ça continue à se vérifier.

    De toute façon, j’offre des process communication en région parisienne, je suis fan de ce type de formation. On appelle ça la Process Com.

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |