TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Les bassines dans la rue !

Rage against the bassine !

Les bassines dans la rue !

vendredi 12 novembre 2010, par André

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Troisième séquence.. (Après l’IVG, et SUD) Je tombe sur le groupe "Rage against the bassine". Là c’est du sérieux !

Arrive le camion de la FSU, avec un orchestre complet sur le plateau… Le suspens est a son comble, va-t-il y avoir une confrontation brutale, le choc des cultures… Je ne sais plus trop ou orienter la caméra…

On assiste alors à une convergences des musiques, c’est Rage against the bassine qui s’adapte, ils sont bien obligés, n’empêche que le résultat est peut-être prémonitoire d’une réelle convergences des luttes ou chacun-e reste soit même… (Mais,qu’est-ce que je dis là ?)

Rage against the machine

Trouvé une description du groupe :

PUNK AMOUR ET ART MÉNAGER

La chanson française leur doit tout. Ou presque.

Dario Moreno, Joe Dassin, Boris Vian, Jesse Garon et tant d’autres sont venus prendre conseil, ou s’inspirer de leur talent.

Leur musique a fait le tour du monde. Et aujourd’hui ils décident enfin de sortir de l’ombre pour embrasser la lumière.

D’accord, leur formation est des plus basique (deux bassines, des bouts de ficelles, une basse distortionnée) mais leur jeu de phalanges, leur déhanché de rotules, leur gonflement d’amygdales, font qu’Alice (ex-Okazou), Rico (ex-rien) et Eric (ex-pas grand chose) figurent désormais parmi les grands espoirs de la chanson contemporaine d’avant-hier.

Leur reprise des Clash version Rémi Bricka, ou le morceau de Piaf à la sauce Nirvana vous donneront à coup sûr des acouphènes.

Et si vous avez la chance des les croiser, n’hésitez pas. Rien de tel pour vous fâcher définitivement avec la musique…

Mise à jour quelques jours plus tard ;

J’ai rencontré Rico l’immense chanteur dans une manifestation ...(Bientôt une vidéo d’Annie, à ce propos ?)

Il m’a expliqué le contexte, je lui ai demandé de le mettre en commentaire, ce qu’il a fait, je trouve ça très intéressant... le jour ou spip respectera les retour à la ligne dans ses forums, ça sera bien)

Voilà donc avec son aide les paroles du Grand Crack

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire
  • Les bassines dans la rue ! 20 novembre 2010 16:45, par letypequibeugleavecleslunettessurlavidéo.

    La présentation m’interpèle parce que pour un choque des cultures ça a été un choque des cultures. On voit sur la vidéo un petit monsieur avec un petit chapeau et un petit manteau qui parle au bassiste... C’est pour lui dire que le bus gène, que cela ralentit la manif et que du coup les gens s’en vont (sic)... On aurait pu juste en rire si ce petit monsieur n’était pas affilier à un grand syndicat qui passe à ce moment là et qui du coup vas nous les briser jusqu’à que l’on s’en aille (bon quand on voulait en fait) et qui va avec quelques collègues nous escorter jusqu’à Jean Jaurès, au cas où. Là aussi on aurait pus juste en rire... Cerise sur le gâteau, alors que le bus s’éloigne soulagé de la plupart de ses passagers, il sera arrêté par la maréchaussée. Et celle-ci de remonter les bretelles des camarades pour leur manque de coopération avec les services de maintiens de l’ordre interne de la manifestation... Et que ça créée du désordre et que du coup la manif va pas comme elle devrait... On aurait crus que nos amis syndicaliste c’était déguisé en motard ? A moins que ce soit l’inverse ? Ou alors c’est un état d’esprit, une façon de voir le monde...
    Bon, la convergence ce n’est pas pour tout de suite... c’est bien malheureux parce qu’il va en falloir de l’intelligence collective pour venir à bout de la question sociale en suspend...
    Sur ce on joue le 3 décembre au Kiosk rue Escoussière à Arnaud Bernard pour l’ouverture du petit marché de noël.

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |