Rassemblement de soutien au personnel de l’hopital Marchant en grêve

Après 15 jours de grève à l’hopital Marchant

samedi 6 novembre 2010 , par Co, mathieu, Mno dans VIDEOS DE TV BRUITS


Paroles du personnel en lutte

Vendredi 5 novembre - 14h

Le personnel entame sa 3ème semaine de grève

Paroles du personnel en lutte

durée 5min50

Parole du personnel de Marchand en lutte


La direction vient de notifier aux personnels de l’hopital Marchant que le piquet de grève (tente, brasero, caravane) en place devant l’entrée devait être évacué vendredi à 14 H.

Les revendications des salarié(e)s
- Protester contre le manque de personnel.
CFDT-CGT-FO-SUD et non syndiqués sont à l’initiative de cette action. Ce qui a mis le feu aux poudres sur l’hosto, c’est la décision autoritaire de la direction de palier le manque de personnel infirmier (sept infirmier-e-s manquantes sur dix dans l’unité long séjour, une unité semi-privée dont le prix mensuel pour chaque patient se monte à près de 2000 euros) en piochant un infirmier par quinzaine dans les autres services. Si il y a sur l’hosto une habitude de palier aux absences (ce qu’on appelle "les renforts"), il s’agit là de la tentative de gestion d’une pénurie chronique.

- Le ras le bol de tous qui est à l’origine de cette action. Ce qui se passe dans les services de soins se décline de la même façon dans tous les services, ce dont témoignent tous les personnels (soignants et non-soignants) qui passent à la tente : épuisement professionnel, perte du sens du travail, pénibilité des tâches, etc.

- La direction organise la pénurie d’infirmiers (refus de recrutement alors que les postes sont vacants) pour supprimer des postes de fonctionnaires ou les transformer en postes d’aide-soignants, moins bien payés.

Commenter

3 commentaires

Sur le même thème

De l’eau dans le gazoil
vendredi 9 juin 2017
Douce France
jeudi 22 septembre 2016