TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Incertain silence....

Manif du 28/10/10

Incertain silence....

vendredi 29 octobre 2010, par André

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Ca sentait le reflux, mais on fait comme si...

On pousse un peu les sonos, mais comme les mots d’ordres sont repris par moitié moins de monde ça accentue le vide…

J’avais la caméra dans le sac, mais, comme d’hab, je ne voulais pas filmer, et puis, en arrivant au début de la manif, j’ai été saisi par un genre de silence qui y régnait…

Drôle d’effet que de voir des centaines de gens marcher et ne plus crier quoique ce soit…

J’ai sorti la caméra, et tenté un truc… Je ne doute de rien, parce qu’essayer de filmer ce silence là, c’est pas du tout évident… voir carrément casse-gueule.

J’ai mis en contre-point à la fin les molex . Il n’y a pas de doutes , j’ai un total respect pour ce qu’ils ont fait, vécu etc… Et la remarque qui va venir ne leur est pas destinée c’est plus général.

La culture dite ouvrière en est-elle là ?, à ne plus savoir faire que boum boum et pouet pouet en rythme certes, mais bon…

Je sais ça fait prétentieux de dire ça, mais c’est un constat que je fais depuis longtemps, un copain syndicaliste, m’avait répondu une fois "On n’est plus en mai 68"

Bref le résultat est là…

Manif incertaine

Ne tirez pas sur le filmeur

Merci

Laisser un message, un commentaire...

20 commentaires
  • Incertain silence.... 29 octobre 2010 19:24, par Hulou

    Cela sent le sapin !

    Répondre

  • Incertain silence.... 29 octobre 2010 19:31, par Abramovich Arkadiévitch

    et certaines musiques...

    Pourquoi rajouter une musique triste, de messe ou d’enterrement au montage, pour signifier le silence ? Les télés publico-commerciales pourraient utiliser le même artifice.

    "Ca sentait le reflux, mais on fait comme si..."

    Est-ce que c’est vraiment ça qui est entrain de se jouer ? Pourquoi les visages sont graves ?

    Répondre

  • A Strasbourg les sonos ont aussi couvert le silence des marcheurs. La rancœur est sur les visages, on marche par fierté pour aller jusqu’au bout. L’énergie qui était palpable il y a deux ou trois manifs a disparu. Quelques slogans criés par quelques personnes surgissent entre les silences des sonos. Parfois une sono syndicale pour faire jeune, dans le coup, passe du rap. Tentez de reprendre en choeur une telle musique... Encore plus pitoyable, carrément stalinien, la sono de la CGT lit une lettre de soutien à "notre cher Bernard" pour qu’il défende les masses. Des anars anticapitalistes plus ou moins toto vont défiler tout le temps encadrés par des flics sans tenter une seule fois de les semer. Auu fond au risque de reprendre ce que disent toutes les gazettes, le mouvement des manifs est populaire peut être justement parce qu’il n’y a pas de grève gênante, hormis quelques panne sèches montées en épingle par les médias. Voilà
    Pierre

    Répondre

    • Stop
      les élans de solidarité sont intéressants et rien n’est jamais écrit. Plutôt que se lamenter, le 6 novembre, il y a une autre manif. Alors trouvons autour de nous des gens plus très motivés et allons les convaincre de repartir un samedi matin sur le pavé. Si chacun en décide dix, on sera plus que la dernière fois et même on battra le record. Et puis, à la fin de la manif, ne partons pas ; restons comme l’ont fait une centaine de manifestants à tourner autour de la place à la Tati, sur les passages cloutés. C’était très drole et très significatifs ; à chaque feu vert piéton, les crs ne pouvaient rien faire , et la horde traversait dans un grand chahut non violent. Apres deux heures ils sont partis d’eux mêmes... N’est ce pas plus drole que nous retrouver tous au supermarket et à consommer au profit des multinationales... restez optimistes, souriez et décidés. Inventer des formes de résistance partout. Oublier Sarkozy qui n’est qu’un pantin ( c’est le plus grand mal que l’on puisse lui faire) et luttons délibérément contre la grande finance car c’est elle notre ennemi :
      les tyrans de la finance prospèrent par l’inertie des peuples.

      Répondre

  • Incertain silence.... 30 octobre 2010 16:13

    Ce style méprisant et cette musique pour accentuer l’effet, cela fait un peu manipulation, comme les média officiels, non ? A force de jouer à la gauche de la gauche, on se retrouve à droite. L’oeil du filmeur voit ce qu’il veut bien voir, ici le début et la fin de la manif. Pourquoi pas le milieu où il y avait tout de même des gens qui criaient des slogans ? Pourquoi, plutôt que mettre en avant un prétendu silence, ne pas voir le nombre de manifestants, très important malgré le battage des médias sur le prétendu essoufflement, ce qui était un camouflet pour les défaitistes de tout poil. Que préconise notre joyeux filmeur ? attendre 2012, que St Strauss Kahn sorte de sa naphtaline et nous propose un plan social ultra-libéral de la même eau que celui de Sarkosy ? Que les gens soient dans la rue, c’est déjà beaucoup par rapport à ce qu’on a vu dans le passé. Sans parler de la solidarité avec les grévistes qui s’organise et de l’apprentissage de la lutte qui s’est forgée au cours du mouvement. Ce mépris affiché pour les manifestants ne relèverait-il pas plutôt d’une impatience caractérielle ??

    Répondre

  • Incertain silence.... 31 octobre 2010 08:52

    Tu n’est pas resté longtemps dans la manifestation. IL est possible que tu sois de ceux et celles qui sont démotivé-es. Bon ta vidéo est à chié car elle ne montre rien, pas d’interview !!! Aurais-tu peur de ce que vont dire les personnes venant à ces manif.

    Effectivement les manif ne sont pas très joyeuses mais cela l’a toujours été sauf sur quelques cortèges, Tu t’en étonnes maitnenant alors va donc filmer ces cortèges, cela te redonnera la peche.

    Répondre

  • Incertain silence.... 1er novembre 2010 10:28, par lo

    Et bien encore une fois, une vidéo qui montre que les manif et ceux et celles qui les composent sont nuls. Mais là, c’est le bouquet car donner à voir une manif et surtout beaucoup de pieds qui marchent, recouverts par une musique mortuaire pour montrer que c’est "le reflux", c’est de la grande manipulation. Où est le cortège des lycéen-ne-s ? Où est le cortège de Solidaires, très joyeux, je le sais, puisque j’y étais ? Et d’autres sûrement encore.
    Et que dire de l’objectif de TV bruit de faire entendre une "parole citoyenne" , ici recouverte par Vivaldi.
    TV Bruits se veut "un contre-pouvoir audio-visuel" : et bien, cette vidéo veut montrer, comme les médias gouvernementaux, que le mouvement s’essouffle. Est-ce cela "une TV pour la transformation sociale" ? Et oui, il y en a qui résistent encore et toujours (et pas par nostalgie de mai 68). Ce n’est pas une question d’y croire ou non, c’est une question de faire tout pour convaincre qu’on peut gagner et cela ne dépend que du nombre qu’on sera dans la rue et dans les actions, avec ou sans TV filmant.

    Répondre

  • Incertain silence.... 1er novembre 2010 10:41, par Louise Michel

    Allez toujours la même rengaine... "j’avais la caméra dans mon sac..." Mais mon gars laisse la dans ton sac la caméra, cela nous épargnera des images vides et tes commentaires NAC*... Les images on leur fait dire ce qu’on veut leur faire dire, en ce sens tu pourrais travailler pour TF1.
    Parce que si tu as des choses à proposer pour animer les mariages, bar mitsva, et à l’occasion les manifs, fait le nous savoir...
    D’ailleurs il y avait certains endroits animés comme le cortège très dense de Solidaires qui a l’habitude de balancer des slogans tout le long du cortège et qui agglomère du coup autour de lui... mais je suppose que si c’est animé ça te va pas non plus...
    C’est vraiment très méprisant, même pour les Molex du coup, ta façon de montrer et de parler des choses !!!
    Nostalgique de mai 68 ??!! révolution conduite par les élites de la jeunesse française, devenues les futurs cadres dirigeants de notre pays. Tu sembles oublier les trahisons des Georges... mais c’est toujours mieux HIER...
    J’attends ici tes propositions pour la révolution permanente !

    *NAC nuls à chier

    Répondre

  • Incertain silence.... 1er novembre 2010 14:15

    Merci pour vos réactions, mêmes si certaines sont carrément insultantes, je l’ai bien cherché !

    Pour moi, c’est très bien que vous apportiez des critiques sur ce qui est fait, car il n’y a rien de pire que le silence…

    C’est tout à fait juste que cette vidéo est grandement critiquable, et j’avoue je l’ai faite aussi, un peu pour ça…

    Faudrait répondre à chacun-e, mais là je vais faire un pack :

    La musique ajoutée, est de toute évidence manipulatrice , comme c’est pas possible.. J’en ai presque honte… Mais pas tout à fait… Parfois je tente des trucs qui me semblent pertinent et qui se révèlent parfois à côté de la plaque… Mais si je ne tente pas, je ne peux pas savoir, j’apprends…

    Mon idée de départ était de retransmettre l’émotion que j’ai ressenti à ce moment là précisément.

    Or, si je montre les images sans cette musique, on ne ressent pas cette ambiance… Pour la bonne raison que le son de la ville, le bruits au loin des mollex, et autres détails, faisait que la caméra n’avait pas recueilli ça…

    Il fallait donc que je joue un peu sur une mise en scène.. Bon c’est un peu foireux je vous l’accorde. Il reste que quand Vivaldi rencontre les Mollex il se passe quelque chose de pas inintéressant, un peu deux cultures qui s’affrontent… Oui je sais c’est démago…

    Si j’ai le temps, je ferais d’autres versions, en changeant la musique, ou en l’enlevant carrément..

    Pour le reste va falloir s’habituer à des regards multiples sur ce qui se passe… C’est pour ça que Tv-bruits se bat.

    Après, ce qui serait bien c’est que vous envisagiez de donner votre regard à vous, en tentant de faire aussi des images et des sons… C’est très important la multiplicité des points de vues…

    Si besoin est, Tvbruits fait des formations aussi dans ce but…

    Encore Merci pour tout !

    André

    Répondre

    • Incertain silence.... 1er novembre 2010 18:14, par élisabeth

      NON ! Là, c’est trop !

      Après avoir été humiliant : tu nous regarde passer, troupeau de pouet pouet et de pom pom, et ne fais pas les comptes comme d’autres, mais ça revient au même.

      Pathétiquement nostalgique : attends –tu que la classe ouvrière te donne le spectacle de l’insurrection énergique, belle, et les mains érotiquement calleuses ?

      Nombriliste : je sors ma caméra ou pas, ne tirez pas sur le filmeur etc, ou comme dans ton reportage sur les handicapés : je fais du rentre-dedans démago mais je suis assez bon quand même non ?

      Tu finis par être récupérateur et donneur de leçons : les critiques sont fondées mais il faut maintenant produire des sons et les images pour donner son regard, et s’habituer à d’autres regards !!!!
      Mais ces critiques SONT des regards différents du tien ! Et tu nous prends pour des imbéciles bornés pour croire qu’on ne tente pas , autant que toi, d’éviter un regard et une pensée uniques ?

      Que tu fasses, en ne mélangeant pas les intentions, tes petites expériences Vivaldi Mollex, soit…

      Dommage que tu n’approches pas ce silence à l’horizontale, en laissant vraiment ta caméra dans le sac et ta hauteur aussi.

      Oui certains slogans sont éculés, oui des pieds traînent, des visages sont fatigués. Et alors ? Les jours de grève qui rognent les salaires , les défaites, la lassitude et les doutes de tous ordres, ce n’est pas assez esthétique pour tes attentes ou bien ça fait partie aussi, des bagarres pour la vie ?

      Répondre

      • Incertain silence.... 1er novembre 2010 18:24, par André

        Peut-être que c’est la limite de ce type d’échanges sur ce genre de forum, mais très souvent dans les remarques que vous me faites, j’ai l’impression que vous m’attribuez des choses que je n’ai jamais dites et encore moins pensé...

        Bizarre...

        Faut que je réfléchisse, mais il y a un truc là !

        Merci encore

        Répondre

    • Incertain silence.... 1er novembre 2010 18:57, par olive

      salut
      t’es de toulouse ou quoi ????
      tu ne sais pas que la pèche, le rytme ,le défouloir tu le trouveras en fin de cortège.
      filme le défilé de sud solidaire la prochaine fois !
      tu verra la différence.
      fait le pour te ratrapper.
      en tous cas bel exercice de manipulation des medias.
      olive

      Répondre

      • Incertain silence.... 1er novembre 2010 20:00, par André

        Il doit y avoir un malentendu...

        Comme je l’ai écrit plus haut, à ce moment là j’étais au début de la manif... et tout d’un coup le silence...

        Peut-être que mon tord est d’avoir essayé d’écouter ce silence là...

        C’est pas bien faut pas !!!!

        C’est marrant cet idée fixe de m’envoyer filmer Sud... ;=]]

        Merci encore

        Répondre

        • Incertain silence.... 1er novembre 2010 20:58, par Abramovich Arkadiévitch

          Dans une manif, il y a souvent des moments ou des cortèges différents. La sono qui couvre, les silences, les slogans ou pas, repris ou pas, les chansons...
          Cela ne date pas d’aujourd’hui... C’est depuis longtemps comme ça !

          Ce qui me gène dans ta démarche c’est que tu fais les trucs à l’envers : tu te dis c’est "le reflux", donc tu vas essayer de montrer ça ?

          Je me trompe ?

          DV

          Répondre

          • Incertain silence.... 1er novembre 2010 21:11, par André

            Très bonne question…

            Non, le premier truc, ça a été ce silence en début de cortège… juste ça, comme un peu un évènement qui se déroule sous tes yeux et que tu as envie de partager avec d’autres…

            Je trouvais ça très fort, comme un signe...

            Et puis après (ou en même temps) une interprétation du style "reflux", ça c’est vrai… mais c’était dans ce sens.

            Donc tu as raison, enfin presque…

            Merci

            Répondre

            • Incertain silence.... 2 novembre 2010 09:28

              Il n’y a que la vérité qui fâche. Silence, fatigue, reflux, fin de cortège... Oui. Tu as vu juste. La chose gênante c’est d’où tu parles... d’un point de vue qui paraît sans tendresse, un peu trop hautain pour dire qu’une vague du mouvement passe et qu’on attend déjà la prochaine.

              Répondre

              • Incertain silence.... 3 novembre 2010 21:04

                Il n’y a que la vérité qui fâche. Silence, fatigue, reflux, fin de cortège... Oui. Tu as vu juste.

                Non, il n’y a pas que la vérité qui fâche, la connerie aussi...

                Mais ce qui était étonnant c’est que c’était le début du cortège, pas la fin...

                La chose gênante c’est d’où tu parles... d’un point de vue qui paraît sans tendresse, un peu trop hautain pour dire qu’une vague du mouvement passe et qu’on attend déjà la prochaine.

                Je ne me sens jamais au-dessus.. ailleurs ? oui...peut-être, parfois...

                Pour la tendresse, ça c’est une vraie question...

                Il me semble que passer du temps à filmer, à monter et tout ça, à ses propres frais, on pourrait dire que c’est une forme de tendresse, non ?

                Quand au côté hautain, là il y a malentendu...

                Mais bien sûr tu as le droit de le penser !

                Merci

                Répondre

                • Incertain silence.... 4 novembre 2010 07:45, par jingle la ferraille

                  Vous n’avez rien d’autres à faire qu’à vous disputez sur une connerie et un mec ou une nana qui utilise sa camera comme il veut mais qui n’assure pas sa dite mise en scène ( masturbation de pseudo réalisation)... Pensez plutot au 6 novembre et à la suite :)
                  Et oui, retrouvez vous dans le cortège... plutôt sur la fin, côté solidaire

                  Répondre

                  • Incertain silence.... 4 novembre 2010 14:49, par Louise Michel

                    MAIS ON Y SERA AUSSI !!!
                    Et côté Solidaires, com’ d’hab ! Cest pas de la propaganda Mr André, mais c’est là où on sera !!!

                    Répondre

  • Incertain silence.... 6 novembre 2010 17:13, par Chatd’Oc

    Bonjour André,

    J’ai été de toutes ces dernières manifs (et d’autres plus anciennes...), à des endroits différents des cortèges. Des endroits sont plus bruyants, plus musicaux, plus "slogans" et aussi c’est vrai, plus calmes.

    Ces zones calmes ne sont pas uniquement des zones d’abattement et de silences de vaincus.

    Il y a de larges zones de PAROLES, le bruissement des échanges personnels. Ce n’est pas un vent de tempête, mais une brise citoyenne où peut naitre ou renaitre de la force et de la détermination. Des milliers de personnes qui ont plaisir à échanger, à reprendre parole entre individus.

    Quitter le face à face mortel de la solitude, voire l’hébétude, devant la télé, pour être au contact de ses semblables, même sans faire de discours ou lancer des slogans, c’est déjà une victoire. Et de manif en manif, une remise en mouvement social peut émerger. Des infos s’échanger, des rendez vous se prendre, du plaisir à être et à faire ensemble se développer, chez les jeunes et les moins jeunes.

    Peut-être, mon camarade, te faut-il tendre l’oreille et écouter le murmure du peuple qui ne passe pas par la sono de 10 000 watts. Les héros du quotidien, les nouveaux résistants, sont-ils nécessairement ceux qui gueulent le plus fort ?

    En toute cordialité car je ne te crois pas mal intentionné.

    Chatd’Oc

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |