TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Humeurs > Tristesse et puissance d’agir

Tristesse et puissance d’agir

vendredi 9 janvier 2009


" Nous vivons dans un monde plutôt désagréable, où non seulement les gens, mais les pouvoirs établis ont intérêts à nous communiquer des affects tristes.

La tristesse, les affects tristes sont tous ceux qui diminuent notre puissance d’agir.

Les pouvoirs établis ont besoin de nos tristesses pour faire de nous des esclaves. Le tyran, le prêtre, les preneurs d’âmes, ont besoin de nous persuader que la vie est dure et lourde.

Les pouvoirs ont moins besoin de nous réprimer que de nous angoisser, ou, comme dit Virilio, d’administrer et d’organiser nos petites terreurs intimes. "

Gilles Deleuze, Conversations

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |