TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > ALOHA PALESTINE : Brisez le siège de Gaza - Un bateau pour Gaza

ALOHA PALESTINE : Brisez le siège de Gaza - Un bateau pour Gaza

mercredi 10 décembre 2008

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Ken O’Keefe et Lauren Booth racontent la traversée en bateau de Chypre à Gaza et le nouveau projet : un FERRY pour Gaza.
Ken O’Keefe et Lauren Booth, passagers en août 2008 du premier bateau ayant accosté à Gaza depuis 41 ans, ont décidé d’aller plus loin en créant, dès le printemps prochain une ligne maritime régulière, pacifique, légale, autonome et internationalement reconnue.

Réalisation : Chris Den Hond
Vidéo : 7’20’’

Les priorités du projet ALOHA Palestine ?

- fournir un accès à une prise en charge médicale urgente à des patients palestiniens dont les traitements ne sont pas disponibles en Palestine,

- permettre à des étudiants palestiniens de poursuivre une formation impossible à acquérir là où ils se trouvent.

- réunifier des familles séparées

Il s’agit donc de transcender les barrières politiques, appliquer les droits de l’homme tels que définis par les lois, et progresser sur le chemin de la paix.

"ALOHA", qui veut dire "bienvenue" en Hawaïen et qui reflète les valeurs d’hospitalité répandues à gaza comme en Cisjordanie, n’est pas un rêve.

C’est un projet auquel ont commencé à s’atteler des spécialistes de la mer, des juristes et des économistes, pour l’achat d’un bateau de haute qualité, adapté à l’usage de ferry et capable de transporter entre 200 et 250 passagers. Pour financer l’équipage, les frais de fonctionnement, l’assurance et les garanties légales, c’est plus d’un million d’euros qu’il faut réunir le plus rapidement possible.

Un million d’euros, c’est beaucoup, et c’est peu à la fois si tous ceux que ce projet enthousiaste dans le monde, mettent la main à la pâte. Et cela a commencé. Les premières sommes arrivent, les promesses de dons également.

"Nous souhaitons fournir un service régulier et sûr, qui sera capable de s’auto-financer à terme. Dans cette optique, un certain nombre de voyageurs paieront leur traversée, à un tarif calculé pour couvrir l’ensemble des frais. Tout bénéfice sera réinvesti dans la société pour financer le voyage des plus démunis", précise Ken O’Keefe, directeur du projet.

Aloha Palestine s’est engagé auprès du gouvernement chypriote à appliquer tous les règlements en vigueur. A commencer par le fait qu’Aloha Palestine ne permettra en aucun cas le transport d’armes d’aucune sorte sur ses bateaux. De la même manière, Aloha Palestine ne transportera aucun passager sans la vérification qui s’impose de son identité et des documents de voyage exigés par les différents gouvernements qui les accueilleront.

Aloha Palestine respecte le principe de non-violence, sans la moindre exception.

Aloha Palestine veut également transporter vers Gaza des observateurs internationaux impartiaux, expérimentés, qui pourront relever toute violation des droits humains des Palestiniens et faire en sorte que le droit soit respecté. Pour que sa bonne foi soit incontestable, Aloha Palestine propose même que des observateurs internationaux se rendent également en Israël, dans les régions qu’Israel estime affectées par le conflit actuel.

Pour soutenir le projet ALOHA Palestine :

Contact : info[at]AlohaPalestine.fr
www.europalestine.com

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |