TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > CAPITALE EUROPEENE DE LA CULTURE 2013

CAPITALE EUROPEENE DE LA CULTURE 2013

Retour sur le débat public organisé par le COUAC (Collectif d’Acteurs Culturel de l’agglomération toulousaine) en Fevrier 2008

jeudi 18 septembre 2008, par hocine

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Toulouse se serait bien vue Capitale Européenne de la Culture en 2013. La Ville en tout cas y croyait dur comme fer. Non contente d’avoir été suivie par l’ensemble des collectivités - agglomération, département et région - sur la pertinence très économico-culturelle du projet, et de s’être qualifiée pour la seconde étape qui a laissé sur le carreau des villes comme Strasbourg ou St-Etienne, elle entendait bien gagner la compétition qui l’opposait encore hier à trois autres poids lourds : Bordeaux, Lyon et Marseille.
Le rendez-vous de ce mardi 16 Septembre 2008 a désignée la lauréate, Marseille.

Visitez le site.

Le COUAC a souhaité donner aux différents
acteurs de ce territoire et aux populations concernées les moyens de débattre autour des enjeux identifiés qu’on soulevé cette candidature et ce tout au long de cette aventure et que les questions de politique culturelle
(définition, enjeux, populations,
territoires…) soient pour l’avenir plus facilement abordées et discutées.

Laissé de côté le principe même de compétition entre des villes, il
n’était pas difficile d’adhérer à un ambitieux cahier des charges auquel
se sont certainement conformés (supposition, car nous n’avons pas vu les
dossiers) les différents "challengers". Partager ces éléments avec les
acteurs artistiques et culturels n’eut sans doute pas été la chose la
plus imbécile à faire. Ce fut ouvertement le message porté sur la place
publique par le Couac à mi-parcours, en février 2008, en organisant un
débat sur la candidature et la méthode employée jusqu’alors. Même si
l’on connaît la suite et l’issue, notamment comment l’ensemble des
acteurs artistiques et culturels, grandes institutions et les « autres »
ont été associés, pas associés ou trop tardivement associés dans un
espèce de rattrapage malhabile, il n’est pas inutile de revenir sur l’un
des épisodes de ce dossier, à l’heure où la ville de Toulouse poursuit
les Assises de la culture, processus lancé pour imaginer "ensemble" le
projet culturel de demain.

VOIR LE DÉBAT PUBLIC AU FORMAT REAL MÉDIA

Laisser un message, un commentaire...

2 commentaires


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |