TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Election Consommation

Election Consommation

ou un peu de sociologie politique

vendredi 16 mars 2007, par Co

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

A partir du 22 avril 2007 auront lieu sous la 5ème République, les 9èmes élections présidentielles accompagnés des élections législatives. Cette grande tractation aménera les citoyens français à choisir 577 députés et un président. Etudions cette tractation comme un échange comme un autre avec d’un côté l’offre et de l’autre la demande.

Essai de film autour de la sociologie politique, inspiré par un texte de Pierre Bourdieu "Culture et politique". Une petite métaphore de l’élection avec un supermarché...

Election - Consommation

Pierre Bourdieu, "Culture et politique" ; in Pierre Bourdieu, Questions de sociologie, Editions de Minuit, 1984, pp.236-250.

Laisser un message, un commentaire...

4 commentaires
  • Election Consommation 9 avril 2007 20:10

    Tu ne distingues pas les votes blancs parmis les abstentions. Je pense que voter blanc c’est différent de s’abstenir. La démarche renvoi à une idée du politique différente. Mélanger les 2 idées est un peu faussé.

    Répondre

    • Vote blanc 10 avril 2007 16:53, par Co

      Les votes blancs sont peu nombreux, mal comptabilisés et non pris en compte. Les chiffres dont on dispose sur la question donnent à peine 2 à 3% des 30% d’abstention en 2002. Ensuite qu’est-ce qu’un vote blanc ? Un bulletin avec rien dedans, un bulletin avec un papier blanc, un bulletin avec tous les candidats ? A partir du moment où celui-ci n’est pas pris en compte, le vote blanc ne représente rien. L’abstention "pure" serait peut-être différente et le nombre de bulletins blancs plus importants s’ils avaient une valeure électorale.
      Peu importe il n’est pas très intéressant de savoir combien de gens s’abstiennent sciemment ou non. Le vote et l’abstention n’est pas corréler avec l’intéret ou plutôt la capacité à s’intéresser au champs politique.

      Comme disez Miguel Benasayag Lien vidéo
      "La pire des démocraties vaut toujours mieux que la meilleure des dictatures. Mais la pire manière de défendre la démocratie est de mettre son bulletin dans l’urne tous les 5 ans et de retourner se coucher. L’élection n’est qu’un épiphénomène de ce qu’il s’est passé pendant 5 ans..."

      Répondre

  • Election Consommation 6 février 2010 00:00, par Sab

    Pas possible de voir la vidéo !!!
    Le lien ne mène nulle part.

    Répondre

    • je suis élective, donc j’éxiste ! 2 avril 2012 13:00, par le grand Théosaurus-Vox

      D’aucun penserons simplement qu’il ne s’agisse en rien de perçevoir la beauté en tant qu’une expression de l’être comme politique par son état, son paraître dans l’idée, cela va de soi lors qu’il est necessaire à la survie de savoir par soi distinguer les proies-séduites, prosélites, comme le dinosaure lors qu’il avait décidé de prendre son festin par celui qui le séduira dans sa plus belle parure et là seulement pousse son crie de mort : << cocorico >> ; et scalpe son pareil au chef : l’élue celui qui présidera le festin de son corps imposant en tout bien tout honneur, son carnage , le gouvernant alors jusqu’au prochain mandat , sa prochaine mandation, ou recomandation !

      Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |