Le Collectif " Le Linky en question" interpelle François Arcangeli

mercredi 13 septembre 2017 , par mathieu dans Ici et là


Le Collectif « Le Linky en question »

Le mercredi 13 septembre à 16h30, devant le siège de la Communauté de Communes Cagire-Garonne-Salat à MANE (31),
le Collectif « Le Linky en question » a remis au Président de la Communauté de Communes, François Arcangeli, une lettre ouverte lui demandant d’utiliser la logistique de la Communauté de Communes pour informer tous les élus de leur vocation à protéger leurs administrés quant au Droit constitutionnel au refus des particuliers en ce qui concerne le remplacement de leur compteur électrique (en parfait état de fonctionnement !).

Le collectif invite les Maires de la Communauté de Communes à prendre un arrêté municipal dans le sens de l’arrêté de la ville de Castres (3) sommant Enedis de respecter le Droit constitutionnel au refus.

Le collectif interpelle les élus et les citoyens par diverses actions sur les dangers des rayonnements electromagnétiques et le captage de données personnelles a des fins commerciales.Le 22 aout dernier le collectif a mené une action au pôle emploi de St Gaudens alors qu’un recrutement de poseur de compteur avait été lancé.

Lettre ouverte au president de la communauté :

PDF - 29.4 ko

Commenter

Dans la même rubrique

Femme Scandal
samedi 21 octobre 2017