TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Ici et là > Occupation College Badiou à Toulouse

Occupation College Badiou à Toulouse

samedi 17 juin 2017, par mathieu


Des parents ont occupé le collège Badiou vendredi 16 juin

Parents, enseignants et habitants du quartier de la Reynerie à Toulouse luttent contre la fermeture du Collège Badiou et la dispersion des élèves vers d’autres
établissements de la ville.

COMMUNIQUE DE PRESSE

Hier vendredi 16 Juin, des parents de Reynerie ont occupé le collège Badiou et bloqué les cours pour demander le droit d’inscrire leur enfant en 6° à Badiou, le collège de leur quartier, et non à Balma, Bellevue, Fermat ou Tournefeuille, comme l’ont décidé le rectorat et le Conseil départemental. Les parents sont passés dans les classes pour faire sortir les élèves dans la cour et leur expliquer les motifs de leur action.

Ils ont mené cette action parce que depuis maintenant 9 mois ils s’opposent à cette décision, que le Conseil départemental a annoncée dès le 22 novembre, comme non négociable ni sur le fond, ni dans son calendrier, et cela sans en avoir discuté auparavant avec les personnes concernées. Cette semaine, des parents ont reçu les affectations dans les collèges receveurs et les refusent.

Le Conseil départemental et le rectorat campent sur leurs positions et n’acceptent de discuter que de choses comme le trajet ou le prix du transport, les menus de la cantine etc… Jamais sur le fond. Dès le début, ils traitent les parents comme s’ils étaient irresponsables, les professeurs comme s’ils étaient incompétents et les habitants comme s’ils n’existaient pas.

Hier encore, quelle a été la réponse du rectorat ?

Envoyer ses vigiles pour faire partir les gens, ils n’y sont pas arrivés.

Envoyer la police, qui a constaté qu’il n’y avait aucune violence et est repartie.

Envoyer l’inspectrice auprès de 3 enseignants de primaire qui se sont présentés au collège sur leur temps de repas (temps libre et personnel) pour leur demander ce qu’ils sont venus y faire. Ils lui ont répondu gentiment que ça ne la regardait pas.

Proposer à une délégation de se rendre au rectorat à 14h pour voir M. Caillaut, qui chapeaute le projet. Les parents ont refusé, et lui ont demandé de se déplacer, lui qui est seul et bénéficie d’une voiture de fonction payée par nos impôts. La réponse de M. Caillaut a été de proposer un rendez-vous au rectorat à 17h, entraînant la même réponse des parents.

C’est significatif de ce qui se passe depuis le début : le rectorat ou le CD nous impose quelque chose, nous disons que ça ne nous va pas et proposons autre chose, ils nous répondent en changeant une virgule et après s’étonnent qu’on les trouve méprisants.

Le Conseil d’administration qui devait se tenir dans l’après-midi au collège pour préparer la rentrée de septembre a été annulé et reporté à une date ultérieure.

A 18h 30, les parents ont quitté le collège. D’autres actions sont prévues pour la semaine prochaine. Dès maintenant, nous appelons à un pique-nique solidaire devant le collège lundi 19 juin à partir de 12h.

L’Assemblée Parents – Enseignants – Habitants

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |