« BAZAR AU BAZACLE » & « FOIRE A L’AUTOGESTION » Du 29 avril au 5 mai 2013

dimanche 7 avril 2013 dans Ici et là


Pour la convergence des luttes Du 29 avril au 5 mai 2013 à Toulouse Au parc des sports du Bazacle et à Utopia

Débats, ateliers, musique, théâtre, animations, espace foire, librairie, restauration et buvette…

Voir en ligne : le site du Bazar

Programme à télécharger en cliquant ici : http://avanti.bazaraubazacle.org/public/Bazar_au_Bazacle_2013.pdf

Programme détaillé : http://avanti.bazaraubazacle.org/public/programme_de_taille__Bazar_Bazacle_2013.pdf

Les précédents Bazar au Bazacle sur Tv Bruits (vidéos musicales, conférences, théâtre, débats...)

Rêver, imaginer, ressentir, expérimenter, donner à réfléchir, partager, penser... pour retrouver ensemble les chemins de l’Utopie. Telle est la démarche du « Bazar au Bazacle » croisement original, basé sur la convergence de pratiques militantes, sociales et artistiques.

Le « Bazar au Bazacle » s’affirme depuis quelques années comme un espace de confrontation, de débats, d’expérimentations culturelles, sociales et politiques mais aussi comme une aventure humaine originale.

Bazar au Bazacle regroupe des intermittent-es et précaires, des salarié-es, des Cies de spectacle vivant, des militant-es culturels et syndicaux ainsi que des associations et collectifs. Militant et festif, le Bazar sera lancé au parc des Sports du Bazacle le 1er Mai : rendez-vous après la manifestation !!!

Culture et Baz’ART !

Au fil du Bazar au Bazacle > Animations, Photographie, Expositions, Vidéo, Théâtre, Cirque, Concerts, Impromptus…

Foire à l’autogestion
C’est au sein de cette dynamique que le « Bazar au Bazacle » accueille cette année la « Foire à l’autogestion ». Le capitalisme et son cortège de misères sociales nous obligent à penser autrement notre manière de produire et de vivre. Notre souhait est de relier la dimension historique de l’autogestion au projet de société à venir, les expériences d’hier nourrissant les pratiques d’aujourd’hui.

Bazar au Bazacle : CMCAS EDGDF, Théâtre de la Brique Rouge, Théâtre du Roseau, Cie Lazzi Théâtre, Cie Arts Maniacs, Cie Jeux de Mômes, Droit au Logement (DAL), ATTAC, SUD culture Solidaires, TV Bruits, Radio FMR, Solidaires 31, Batucasol.

Le Collectif Foire à l’autogestion : Les Alternatifs, Alternative Libertaire, Association pour l’Autogestion, Comités syndicalistes révolutionnaires, Coordination des Groupes Anarchistes, Fase, Fédération anarchiste, ETM 31, le Maquis, Mouvement des Objecteurs de Croissance, Nouveau Parti Anticapitaliste.

Avec la participation cette année :
des Compagnies le Périscope, Des mains et des pieds, des groupes Ta Limania Xena, les Sales Pierrot, les « Ca peut plaire à ta mère », Artistes en liberté, Batucasol, Brancaleone Featuring Rita Macedo, la Fanfare des Belles gambettes, des Collectifs GPS (Groupement pour la défense du travail social), Collectif « Grève des femmes » 31, Fédération Sportive Gymnique du Travail, Faire Face, CREA, Clandé, Chapelle, Myris, le GAF, Vélorution, NH3 les usines sur les planches, Collectif 31 Notre Dame Des Landes, des salarié-es des SCOP (Net Sol Eco, Verreries d’Albi, Case Santé, Imprimerie 34, Avanti Popolo, Epurnature) et de Molex, Freescale, Sanofi, ex-Job,la Fonderie de Fumel….les cuisines de Caracol et de Jako, des librairies…, Théâtre itinérant de la cabane et son chapiteau, d’Utopia.

Commenter

2 commentaires

  • « BAZ BAZ Foire l’AUTOGESTION »

    par Edouard Pénard 23 avril 2013 11:27

    Pour sûr, presque on y croirait ! Le décors planté au fond de la souricière, on vous appel à la convergence ! Viendez donK, une seule poigné suffit, on dira alors qu’ on se la refera pareil "comme d’habitude !"

    "Paroles ! Paroles ! Paroles !..."

    Répondre

  • De la convergence vers l’utopie des gauches

    par Jethro Bu ke Fer 26 avril 2013 11:15

    Au vue de la composition du collectif "foire à l’autogestion" que doit’on penser des stratégies nouvellement requises (ex : la convergence) pour coaguler la saignée faite aux pratiques populaires, car bien au contraire, de celles-ci d’aucun s’étonne de ne s’y être jamais posé en garant ? !

    L’utopie comme "terre promise" sert toujours (tant que toujours prends toujours un S) à colonniser ! Comme de l’apartheid par l’exeption anarchiste d’une classe minoritaire s’opposant toujours à l’entropie inconditionnelle de la condition justement sous tutelles des quartiers populaires pour seulement reconditionner la domination du ghetto (la face cachée de l’utopie) !...

    - "Sachons voir comme sous les nuits sans Lune toutes les constellations & leur mouvement s’organiser simplement : la Voie Lactée des idées apparaîtra alors d’elle même dans le ciel de ce siècle !"

    Répondre

Dans la même rubrique

En gilets jaunes, we are back !
vendredi 14 décembre 2018
Rallumons l’étoile
dimanche 11 novembre 2018
FESTIVAL STOP MINES 25 26 aout 2018
dimanche 2 septembre 2018