TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > Le corps des femmes (à la télévision italienne)

Le corps des femmes (à la télévision italienne)

Il corpo delle donne

mardi 25 mai 2010

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

LE CORPS DES FEMMES est un documentaire sur l’usage du corps de la femme à la télévision [italienne].

Film de Lorella Zanardo et Marco Malfi Chidemi,

Montage Cesare Cantù, Traduction de Marie-Pierre Palisse

http://www.ilcorpodelledonne.net/

durée 25min

Le corps des femmes

Nous sommes partis d’un état d’urgence. La constatation que les femmes, les femmes vraies, sont en train de disparaître de la télévision et qu’elles ont été remplacées par une représentation grotesque, vulgaire et humiliante. La perte nous a semblé énorme : l’élimination de l’identité des femmes était en train de se produire sous les yeux de tous mais sans qu’il y ait une réaction appropriée, même de la part des femmes. A partir de cette constatation, l’idée a fait son chemin de sélectionner des images de la télévision qui auraient en commun l’utilisation manipulatoire du corps des femmes pour raconter ce qui est en train de se produire, non seulement à qui ne regarde jamais la télévision, mais aussi et surtout à qui la regarde mais « ne la voit pas ». L’objectif est de nous interroger et d’interroger sur les raisons de cette disparition, un véritable « pogrom » duquel nous sommes tous les spectateurs silencieux. Le travail a donc donné une importance particulière à l’élimination des visages adultes de la télévision, au recours à la chirurgie esthétique pour éliminer le moindre signe du passage du temps et aux conséquences sociales de cette élimination.

Le cas de la télévision italienne est extrême certes mais sommes nous si loin en France ?

Laisser un message, un commentaire...

7 commentaires
  • Le corps des femmes (à la télévision italienne) 6 juin 2010 16:41, par DIANA SULTAN

    Merci pour cette vidéo. Un reportage qui me touche personnellement étant donné que je suis femme, mais aussi italienne. Dans les années 80 j’étais déjà choquée par les émissions télévisées stupides, les "Domenica Inn" vulgaires, bruyantes, même pas divertissantes. J’ai préféré m’installer en France et je n’ai jamais su ou pu expliquer mes raisons et mes sentiments aux enfants (j’en ai six). Je le pourrai à présent.

    Merci encore. Bonne continuation.

    Répondre

  • Bah, encore quelques efforts est on sera au même niveau en France, M6 et TF1 on bien entendu une petite longueur d’avance sur les autres. PKR PMU regime

    Répondre

  • L’une des conséquences un excellent article de l’Espresso reprit par Courrier international

    Quand je serai grande, je veux être mère au foyer

    plus personne ne dit que les femmes sont une ressource pour la société ou que leur intelligence lui est précieuse. Tous les jours, la télévision passe le message que la facilité, c’est de trouver un mari qui subvient à vos besoins.

    Répondre

  • Le corps des femmes (à la télévision italienne) 4 avril 2011 15:28, par pierrowitch

    En temps q homme, je ne peut que m’offusquer de cette façon de présenter les femmes.
    En effet je représente la cible de ces gens sans scrupule qui instrumentalisent le corps des femmes de façon a me pousser a regarder des emmissions ou des publicité qui sont aussi dégradantes que stupides et inutiles.
    Nous voyons ici la télévision italienne mais ne nous y trompons pas nous vivons en France dans un pays ou pour vous vendre un yaourt on nous montre une jeune femme improbablement belle au bord de l extase après une cuillère d’un produit a la conception douteuse.
    A tout les hommes, nous sommes victimes de notre nature, qui est exploité abusivement, les femmes sont mises a mal, mais les victimes quoi que l’on en disent sont les hommes qui subissent des frustrations fortes et répétés.
    Mon grand père voyait dans un decolté un peu ouvert une provocation, pour moi c banal !!! mes enfants seront ils des pervers sexuel de fait ? Voici une evolution qui n a rien de meritoire
    Les jeunes filles aujourd hui deviennent de plus en plus provocatrice pour eveiller le regard blaser des hommes qui sont tant solicités par les media.
    Les femmes sont des victimes c un fait mais ceux sont elles qui gagne leur vie en cultivant la frustration des hommes. Amis hommes arrété de reflechir avec vos hormones les media vous tiennent par les burnes.
    Respect honneur et reflection a tous

    Répondre

  • De l’usage du corps social à vraie dire : car c’est cela que represante l’image du principe féminin, voulez vous une socièté bridée qu’il vous sufira de caler une bonne foix cette image ; un nikab où une chirurgie estétique ne sont en effet qu’une seule est même image !
    Oui, il nous faut comprendre cela de cette télévision italienne et sa charia gros nichon et mini juppette.
    Mais autour de moi d’où j’écris ces quelques lignes que se passe t’il, pourquoi tant et tant de jeunes filles pour nourrir nos brèves utopies bourgeoise, pourquoi là à la fac abondent autant de belles que sur la tétévision italienne, que font-elles sinon bonne office d’ornement de nos édifices de communication établie en besoin nationale. Toute jeune fille qui se respect rêve de faire ses études à Toulouse. Pourquoi donc diable, ont’elles toutes ce même rêve de stéréotype bourgeoie façon sud-ouest ? Qui les ramènne sur cette ville comme on raccole pour les grandes maisons de passe ?... Faudra t’il un jour établir des cotats pour les protèger des abus de motifs sur leur jeunesse déposèdé par le grand marché du profit, fait par l’immobilier sur les "petite location pour étudiante avec caution à la papa", ça fait mal au cul de voir toute cette jeunesse se faire goulument enculer d’un côté et gaver façon canard du gers de l’autre !

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |