TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Ici et là > Urgent-Occupation du site de Montmaurin !

Urgent-Occupation du site de Montmaurin !

site archéologique et naturel en danger !

vendredi 2 avril 2010, par mathieu


A Montmaurin dans le sud de la Haute Garonne,

depuis plus d’une semaine, les opposants à l’ouverture d’une carrière occupent le site pour empêcher la destruction des arbres, première étape de la mise en route de la carrière. Dès que l’opération de débroussaillage et de coupe rase a commencé les membres de l’association Entre Save et Saygouade ont alerté les habitants, bloquant l’entrée de l’énorme machine à débroussailler dans un premier temps. Suite à des dégradations pendant la nuit de dimanche, sur une voiture stationnée à l’entrée du bois et appartenant à un opposant à la carrière, le sous préfet s’est rendu sur les lieux, le lundi 29 avril. Le maire de Montmaurin, qui est à l’initiative du projet de carrière, a promis alors de ne pas faire la coupe rase prévue, et de s’en maintenir au débroussaillage (tant pis pour la faune et les arbustes !). Les membres de l’association restent cependant mobilisés, aucun calendrier n’étant clairement fixé.
Cette opération de débroussaillage sur une surface de 2ha doit être suivi d’un diagnostic archéologique, dont on ignore toujours quand il doit commencer. Toutefois il semble imminent. Ce diagnostic loin de rassurer les défenseurs du site, semble tout à fait inadapté à la configuration géologique particulière présente. Car ce sont des grottes principalement verticales, remplies de tout leur très riche matériel archéologique. Il faut donc trouver l’entrée, très étroite depuis le plateau, et ensuite pouvoir accéder aux salles plus larges situées jusqu’à une vingtaine de mètres en dessous. Et tout ça en 3 mois, étude du matériel comprise ! Sans compter que sur ce même plateau il y’a peut être les vestiges de fortifications datant du néolithique, elles même réutilisées à la fin de l’antiquité et au début du moyen-âge.
Enfin ce type de fouilles dites « préventives », si on ne découvre une nouvelle Vénus de Lespugue, ne permettra pas l’arrêt définitif du projet de carrière, le principe étant que les archéologues une fois leurs petits relevés effectués, doivent gentiment laisser la place aux tirs de mine et aux buldozers.

Venez-nous soutenir au "café du Pic du Mar", dans les bois de Montmaurin !

le sous-prefet aux champs !

Voir aussi la video tournée sur ce sujet.

Contact :Association Entre Save et Saygouade,
stefbel@orange.fr, 05 61 88 21 63
route de Blajan 31350 Montmaurin

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |