TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Colère en Kanaky

Colère en Kanaky

vendredi 30 octobre 2009, par Co, Nico

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Entretien avec Mr BOEWA, militant indépendantiste kanak et étudiant à Toulouse.

Des événements récents nous ont intéressé à la Nouvelle-Calédonie/Kanaky. Cette colonie française du milieu du Pacifique sud est agitée par des mouvements sociaux et identitaires auxquels s’opposent un Etat français de plus en plus répressif. Dernièrement des syndicalistes de l’USTKE ont été arrêtés et ont reçu des peines de prison ferme suite à une mobilisation syndicale. Ces arrestations ont choqué tout l’archipel au delà du cercle des sympathisants. Retour sur l’histoire de cet archipel, de son évolution et de son désir d’émancipation.

En soutien aux syndicalistes incarcérés, un concert de soutien aux familles aura lieu à Mixart Myrys le vendredi 6 novembre !!

durée 16min54

Entretien avec Yoan BOEWA


Pour suivre l’actualité de la Nouvelle Calédonie, mr BOEWA anime l’émission "Liberté Kanak" sur la radio Canal Sud tous les lundis de 17h à 18h.

Solidarité kanak est le site qui regroupe les informations et l’actualité de la Kanaky.

Le site de l’USTKE

Le site de Mixart Myrys

Laisser un message, un commentaire...

10 commentaires
  • La revendication politique kanak des années 70 à nos jours

    L’association La Pirogue organise le vendredi 19 février 2010 à 19h00, une rencontre-débat sur la revendication politique kanak des années 70 à nos jours à la salle sénéchal (17 rue du rémusat).
    Cette rencontre s’organisera autour de la projection du film "la parole assassinée" de Gilles Dagneau ainsi que sur l’intervention de François Karé, membre du MJKF et militant du FLNKS.

    Cordiale invitation à tous,
    association LaPirogue

    Répondre

  • Colère en Kanaky 21 juin 2010 23:10, par pinna

    bonjour à tous !
    de retour en France pour quelques mois,j’aimerai rencontrer les mouvements indépendantistes kanaks sur Bordeaux ou en Gironde dans un premier temps.Oui,je reviens de votre beau pays et surtout j’ai été profondément sensible à la civilisation Kanak.Là bas je marche sur la pointe des pieds n’étant pas Kanak.Ici je suis sur mon terrain et donc plus à l’aise. J’espère que j’aurai la possibilité de m’en expliquer plus en détail et vive voix.mais je ne veux plus m’énerver tout seul contre cette politique attardé.Je suis depuis longtemps anticolonialiste et la nc en est la parfaite saloperie.On y exploite un peuple en se servant d’un autre peuple ça c’est inacceptable.Je ne supporte pas ces qui s’enrichissent au soleil sur le dos des Kanaks à l’ombre de la république.J’aime la France des droits de l’homme,je n’aime pas la France de l’hypocrisie. pour conclusion à ce message prenez ceci:Kanaky ton pays, kanaky mon ami !a bientôt j’espère.jl

    Répondre

    • Colère en Kanaky 5 octobre 2010 02:28, par Caldozore

      Je conçois très bien que le peuple Kanak souhaite son indépendance, je le comprends et je respecte cette idée. Mais delà à dire "Je suis depuis longtemps anticolonialiste et la nc en est la parfaite saloperie" et que le peuple Kanak est aujourd’hui exploité par les autres, vous marchez sur la tête.
      Je vous conseille de revenir en NC et d’y vivre plus longtemps pour comprendre et arrêter de dire ces aneries.

      Répondre

    • Colère en Kanaky 21 juin 2011 01:04, par lamicaoutte

      Bonjour à tous,
      L’histoire de la Nouvelle Calédonie est complexe et ne peut pas se résumé à « les blancs ont envahis les noirs. »
      Tous comme ont ne peut résumer le conflit d’aircal à « les CRS ont chargés les manifestants. »

      Ma famille est de Nouvelle Calédonie depuis plusieurs générations. Nous ne sommes pas des colonisateurs mais des descendants de Bagnards, exilé par la France, dépossédés, exploités. Mes ancêtres ont survécu au prix de leur sueur et de leur sang et ont gagné leur liberté. Nous n’avons volé personne, notre situation d’aujourd’hui nous l’avons mérité, nous n’avons pas de terres nous essayons tant bien que mal de nous insérer dans le système, comme tout le monde. Aujourd’hui il y a tellement de métissage dans ma famille que nous n’appartenons à aucune autre communauté que la communauté calédonienne, le seul pays auquel nous appartenons est la nouvelle Calédonie, et cela par la force des choses.

      La majorité de la population calédonienne est pour l’émancipation du peuple kanak colonisé et spolié, qui doit développer son identité, mais est ce normale que cela se fasse en dénigrant tous ceux qui ne sont pas kanak (Et Mr Yoan BOEWA l’illustre bien en disant « la culture calédonienne n’existe pas »), et de leurs reprocher des faits dont ils ne sont pas responsable ? Tous sont exploités en Calédonie pas seulement les kanaks, bien sur qu’il y a les profiteurs de l’histoire, quelque soit leurs origines, contre lesquels il faut se battre. Mais il faut arrêter la stigmatisation des ethnies, la xénophobie est un phénomène grandissant dans ce pays pluriethnique.

      C’est pourquoi je considère qu’il n’y a pas plus grande erreur que le nationalisme racial dans ce pays pluriethnique.

      Répondre

  • Colère en Kanaky 10 novembre 2010 17:12, par nâvinâpwatë

    Bonjour a tous !
    je suis un étudiant kanak en science (membre actif de l’USTKE),je boss pour mon pays Kanaky et son indépendance futur.
    Mes études me permettront d’enrichir et de postulé a des postes souvent refusé aux kanak.Car une chose a dire et a soulever:Nous les Kanaks sommes STIGMATISER pour ces profs zoréilles ou les européens qui se permettent de s’implanté dans mon pays.Des implantations souvent sur financé par l’état.Ces entreprises ne sont pas la pour rien, elle doivent nous pillier le plus rapidement avant la fin des accords.
    Et on nous traite de peuple terroriste lorsque nous exprimant notre mécontentement sur nos piquet de grève.L’état nous pousse dans nos retranchement avec une seule solution:Les CRS.La conséquence est tous simplement les réponses violentes souvent interprété par le journal calédonnien ’les nouvelles calédonniennes" comme injustifiées de la part des syndicats.Cette presse locale est dirigé par et pour la france.Elle cherche a dénigré les kanaks et a faire l’apologie de la France et ces actions provoctrices "toujours justifiées". cette derniére est dans les mains d’un ancien leader pro-français lqui chapotte les éditions quelque soit le jours.
    Tous sa pour vous dire que kanaky va vers son indépendance le rêve de nos leader ATAÏ ;NOUNOU ELOI,JEAN-MARIE-YéYé et autres ce réalisera.
    AFFIRMANT NOUS ET SOYANT FIER D’ETRE KANAK.
    Nâ dö mörö aö nâ vi ténéxâ i kâmö xé dö névä KANAKY.
    merçi

    Répondre

    • Colère en Kanaky 15 juillet 2011 13:14, par Netchero

      Est bien mon pauvre... L’accord de noumea a celé une bonne fois pour toute l’impossibilité que la Calédonie soit indépendante .... et ce n’est pas avec quelques cadres kanake titulaire d’un petit master ou autre bac +5 que vous aurez une Kanaky . Votre pays appartient maintenant aux puissances économiques mondiales... La nourriture, le gaz, le carburant, l’éducation, la santé, les allocations, et le nickel ne vous appartient plus.... Alors vos diplômes vous serviront a gagner un bon salaire tant que les puissances économiques auront du crique a ce faire chez vous et après ... Vanuatu bis voir pire car vous tomberaient de haut.
      Les revendications de vos anciens.... S’ils étaient là ils voudraient "putain, calmez vous nous n’en voulions pas autant". Quand les vieux parlaient indépendance... Ils pensaient et voulaient retrouver leur tranquillité et leur mode de vie. Mais alors si vous kanake vous voulez devenir indépendant ... Rendez vos passeports français, refusez les aides médicales, les retraite, les aides au logement, les salaires de l’état , refusez de faire des études puisqu’elles ne vous serviraient plus a rien.... Aillez des couilles !
      D. Netchero kanake pro français car estimons nous heureux d’avoir été "colonisé" par les français. Et le jour ou la France partira ..... Bonjour la merde avec les chinois. Car l’ONU ne rentrera jamais en "guerre" avec un pays de 4 milliard d’habitants ....

      Répondre

      • Colère en Kanaky 30 novembre 2011 09:33

        Enfin un melanesien je precise car je trouve le nom kanak comme insultant . Tu as tout compris sur ces affairistes et profiteurs car les requins ne mangent pas entre eux . Merci

        Répondre

      • Colère en Kanaky 15 janvier 2012 11:33, par Jade

        Mais comment peut-on avoir ce genre de propos ?!!! Je sais qu’il faut de tout pour faire un monde mais là franchement ça me dépasse !

        "Vanuatu bis" ?!! Mais la Kanaky n’a absolument rien à voir avec ce pays voyons, la vie, la politique, LES RICHESSES sont totalement différentes !!! Et si il y a eu accord de Nouméa c’est JUSTEMENT pour préparer le pays à l’indépendance (création de signes identitaires tels que l’hymne et le drapeau de Kanaky est d’ailleurs levé à côté de celui français à présent, ...).
        Ne voulez-vous pas dirriger notre beau pays, le développer, participer à son enrichissement économique, culturale,... ??? Moi, j’aime mon pays je suis métisse comme beaucoup en Kanaky, je n’est pas honte de dire que j’ai du sang français, chinois et Kanak qui coule dans mes veines. On peut parfois, c’est vrai, mal s’exprimer mais il ne faut pas non plus voir du racisme partout et dans tous les propos (même si il y en a, malheureusement)... L’indépendance, c’est s’affranchir, ce n’est pas "se ruiner", "rejeter les autres ethnies" ou autres opinions négatives que j’entend. C’est mener, TOUS ENSEMBLE, notre pays !!!

        Après, je pense qu’il faut arrêter de vouloir tout avoir. Je parle de ceux qui veulent être représenter dans le drapeaux, ... Je ne suis pas raciste mais à un moment c’est bon quoi, on ne peut pas faire un drapeau rouge pr les uns, un bleu pour les autres car ils ne s’y retrouvent pas .... Il ne faut pas oublier que le pays en lui même est Kanaky, que les premiers habitants sont les kanak. En France, il y a des africains, des arabes, des japonais, des Kanak...toutes les ethnies que vous voulez, est-ce qu’ils nous ont représenté dans leur drapeau ????!!

        Il faut arrêtez de se "chamailler" sur ce genre de sujets car de toutes façon c’est juste IMPOSSIBLE de contenter tout le monde ! Concentrons-nous sur les choses importantes pour les changer du mieux que l’on peut....

        Merci.

        Répondre

        • Colère de Jade 23 février 2012 13:49, par Le dernier petit cheval ...

          Fusses cette voie entendue sur toutes les routes et bien sûr à sa source aujourd’hui oublier dans nos mondes englouties ! §§

          Répondre

  • Colère en Kanaky 16 janvier 16:12, par Rien ne se fait dans le ciel

    Bonjour,

    Merci pour ce film.

    Nous vous proposons le film documentaire "Rien ne se fait dans le ciel"

    Le film suit Roger Cho, Kanak de Nouvelle-Calédonie, coordinateur d’une ONG, le Congrès populaire coutumier Kanak (CPCK), depuis sa tribu, où il partage la vie de son clan, jusqu’au Palais des Nations Unies, à Genève.

    Le CPCK réalise des cartographies des terres spoliées par la colonisation, apportant un support aux clans kanak dans la revendication de leurs terres ancestrales.

    Parallèlement, le CPCK entreprend des démarches à l’ONU en se basant sur la Déclaration des droits des peuples autochtones adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2007.

    Une partie du film, tournée en Nouvelle-Calédonie, donne la parole aux acteurs locaux, en cherchant à décrypter les contradictions d’un système hérité du colonialisme. L’autre partie, tournée à Genève, offre les témoignages d’acteurs présents aux Nations Unies dans le cadre du combat autochtone.

    Le film est en location en VOD (vidéo à la demande) sur le site « Les Mutins de Pangée »
    A cette adresse http://www.lesmutins.org/rien-ne-se-fait-dans-le-ciel

    Site du film www.kanaky.ch

    Bien cordialement

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |