TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > Serge Halimi à Bruxelles

Serge Halimi à Bruxelles

jeudi 5 février 2009, par Patrick

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Les analyses que formulait Serge Halimi en marge de son livre Le Grand bond en arrière le 23 novembre 2005 à Bruxelles, lors d’une conférence du Festival des Libertés, n’ont que plus d’illustrations aujourd’hui. Preuve que la "logique du corridor" -dont il était question ici- n’est bien qu’un effet d’intimidation, nous assistons à un nouveau tour de passe-passe : l’intervention de l’Etat dans l’économie que l’on avait définitivement décrétée ringarde, inopérante, abjecte nous est passée sous le nez le temps d’un sauvetage bancaire. Pour les désastres sociaux qu’engendre la banqueroute, par contre, pas de sauvetage prévu et il va falloir un sacré pouvoir de diversion pour nous faire croire cette fois-ci que l’on se trouve impuissant face à la tempête. La fable du pauvre Etat ruiné contre le méchant marché mondialisé ne tient plus. Il y a mal donne. Dans le corridor pourtant, on vient de reprendre le refrain des reformes nécessaires sur un ton qui se veut rassurant. Jusqu’à ce que la misère ne devienne la meilleure des polices, il est donc clair qu’un tel monde ne tient que par la faiblesse du mouvement social.
Aujourd’hui j’aurai tendance à penser que cette faiblesse doit beaucoup à un certain goût pour les traités métaphysiques et les poses romantiques qui fabriquent gourous, martyrs et déconnectent une bonne partie des énergies de la réalité des luttes. Mais à l’époque, j’étais à peine sur le point de troquer mon Bergson contre un Hayek sur le rayon passage du temps. Les images passent, les idées restent.

Patrick

Voir la vidéo, durée : 9’09’’ :

- La quasi entièreté de cette conférence retransmise par Radio Panik, à écouter en ligne sur

http://www.radiopanik.org/spip/spip.php?rubrique159

- A propos du livre Le Grand bond en arrière :

http://www.monde-diplomatique.fr/livre/grandbond/

Laisser un message, un commentaire...

4 commentaires
  • Serge Halimi à Bruxelles 6 février 2009 21:04, par jlg

    C’est superbe...

    Merci Patrick,

    Jluc

    Répondre

    • Merci Jean-Luc ! 7 février 2009 20:09, par Patrick

      "C’est ainsi qu’on affirme que l’activité économique est propre à la société civile et que l’État ne doit pas intervenir dans sa réglementation. Mais comme dans la réalité effective société civile et État s’identifient, il faut affirmer que le "libéralisme" lui-même est une "réglementation" de caractère étatique, introduit et maintenu par voie législative et coercitive : c’est un fait de volonté consciente de ses propres fins et non l’expression spontanée et automatique du fait économique"

      ANTONIO GRAMSCI

      Réponse du ministrère de l’économie et de l’emploi aux ouvriers de la boulonnerie LCAB-Lenoir & Mernier de Bogny-sur-Meuse le 18 mars 2008 (au moment où émergent un temps les opérations de "fluidification" de l’IUMM) :

      "Il n’appartient ni à l’Etat ni aux collectivités locales de verser une prime supra-légale à des salariés licenciés dans le cadre d’une liquidation judiciaire. Il ne sert donc à rien de nommer un médiateur pour négocier avec les pouvoirs publics l’octroi d’une telle prime."

      Voir en ligne : Lenoir & Mernier

      Répondre

  • Serge Halimi à Bruxelles 7 septembre 2011 04:22, par Yves

    Le lien ne fonctionne plus.

    Si par hasard quelqu’un pouvait faire quelque chose pour y remédier ; j’apprécierai beaucoup.

    Merci

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |