TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Manifestation de soutien au peuple palestinien.

Manifestation de soutien au peuple palestinien.

Toulouse, le 10 Janvier 2009

lundi 12 janvier 2009, par André

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Durée 12 minutes ;

*

*

Le texte ci-dessous est l’état d’âme de celui qui a réalisé la vidéo, merci de le prendre comme tel… Totalement accessoire...

Je n’aime pas filmer les manifestations…

Ca fait déjà longtemps…

On n’arrive pas à avoir un regard autre que celui des médias, Quelques plans d’ensemble pour donner une idée de la taille de la manif (encore faut-il trouver un endroit en hauteur), quelques banderoles et pancartes, quelques plans de personnes qui crient des slogans, un plan un peu insolite par ci par là… Une allocution…

Et voilà c’est dans la poche, enfin si l’on peut dire, on est dans le cliché, et on ne rend compte de rien…

Difficile de faire des interviews à cause du bruit, et puis souvent dans ces cas là, les interviews ne sont que des redites des slogans criés par la foule…

Et globalement on est contraint de faire comme les médias dominants, avoir les même point de vues…

Sans compter que les manifestant-e-s jouent la caméra, pensant qu’on est un gros média… Je trouve que lorsque les gens s’adressent directement à la caméra, ils s’abaissent…

Bref, j’aime pas pour plein de raison…

Il y a aussi que j’ai un problème quand je vois des centaines de personnes crier les mêmes deux ou trois mots en même temps. Je n’ai pas l’impression que c’est un grand moment d’intelligence collective… Quand l’objet d’un rassemblement serait justement de combiner les intelligences et pas seulement les cordes vocales.

Mais bon, j’avais envie de venir à cette manifestation avec une caméra… Ca me donnait une raison, une façon de me sentir un peu moins passif. Au moins à la fin de la manif, j’aurais des images…

J’avais préparé la caméra, mais celle là je ne la connais pas bien, et elle me jouera des tours, tout au long de la manif…

J’arrive place du Capitole juste à l’heure…

Un groupe à fait une installation contre le mur de la mairie avec un drapeau palestinien, des poupées emmaillotées et tachée de mercure au chrome, ça provoque un attroupement et les discussions vont bon train…

Je commence à tourner, je choppe une discussion où l’un des interlocuteurs répète « Ce n’est pas contre le peuple d’Israël mais contre son gouvernement que nous en avons » Arrive Stéphane Iglesis, le journaliste de Radio-France sur la région, et il se fait prendre à partie par des gens qui lui disent « Les médias ne disent pas la vérité sur Israël »

L’un de ses interlocuteurs pour bien se faire entendre se saisit d’un mégaphone ce qui l’agace profondément. Avant de partir il essayes sans succès de faire valoir le fait qu’il est syndicaliste etc etc…

Je tente de le filmer dans son échappée, il est au téléphone et discute avec ses collègues de ce qu’il vient de vivre… Je ne sais pas si à ce moment là il se rend compte que je le filme, mais à un moment il se retourne vers moi et me fous une grande claque…

S’en suit un affrontement où moi je lui répète, « tu n’as pas à taper », et où, lui, dit, « Mais vous n’avez pas à me filmer sans me demander… » Une partie du public prends fait et cause pour moi… Je tourne un peu, puis je m’en vais pour calmer le jeu…

Je n’ai pas mis ces images dans le montage….

En continuant à filmer je ne savais pas ce que pouvait déclencher la seule présence de la caméra qui ayant un look un peu pro peut faire croire à la présence de médias importants…

Tout au long de la manif des gens viendront me demander ce qu’il s’est passé…

Je me sens un peu héros pendant quelques minutes…

Après je vais me livrer aux plans habituels…

Laisser un message, un commentaire...

8 commentaires
  • Au début de ce film, des manifestants accusent les médias de ne pas faire leur boulot, de prendre partie avec l’état d’Israël.
    Un journaliste répond que c’est parce qu’ils n’ont pas l’autorisation d’aller dans Gaza.

    Est-ce la seule raison ?

    A ce propos voici un texte paru aujourd’hui dans ACRIMED :

    Dans un précédent article – « Médias en guerre (1) : Sous couvert de neutralité » - nous avons effectué un premier relevé du champ de bataille de l’information, avant que les bombardements de l’armée israélienne sur Gaza ne soient soutenus par une invasion terrestre. Depuis, à grands renforts de reportages déséquilibrés et d’informations mal regardantes sur les sources, la plupart des médias ont confirmé qu’ils sont toujours, volontairement ou pas, des acteurs des guerres qu’ils prétendent observer.

    Et dans le cas présent, trop souvent, des auxiliaires du plus puissant d’entre eux quand, dans (l’innocente ?) intention de respecter un impartial – et toujours virtuel – équilibre, ils maltraitent, effacent, voire renversent des déséquilibres bien réels. Peut-être que, comme le déclare un gradé israélien, « pour mener une bonne guerre, il faut garder les journalistes à l’écart [1]. » Il paraît encore plus sûr de les garder dans son propre camp.

    Où sont les caméras ?

    Pour lire la suite, sur Acrimed, c’est là...

    Répondre

  • Manifestation de soutien au peuple palestinien. 12 janvier 2009 20:23, par Judex

    Jean-Marc Izrine : le vrai problème juif, c’est le sionisme

    Le militant associatif, juif, anarchiste et syndicaliste Jean-Marc Izrine répond aux commentaires suscités par ses prises de positions au lendemain de l’attentat contre la synagogue de la rue Rembrandt à Toulouse :

    http://www.libetoulouse.fr/2007/2009/01/jean-marc-izrin.html

    Répondre

  • Texte prétentieux et egocentrique....

    Répondre

  • Effectivement, les slogans entendus sont assez navrants et réducteurs ! et ne me poussent pas, même si je suis contre cette offensive d’Israël, à aller rejoindre ces manifs...
    Je crois qu’une manifestation silencieuse, accompagnée des banderoles et des poupées ensanglantées, serait plus digne et plus porteuse de cette paix qu’on espère.

    Répondre

    • Peut-être que, comme le déclare un gradé israélien, « pour mener une bonne guerre, il faut garder les journalistes à l’écart [1]. » Il paraît encore plus sûr de les garder dans son propre camp. touch screen laptop

      Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |