TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Ici et là > Halte au massacre de la population de Gaza - Solidarité avec le peuple (...)

Halte au massacre de la population de Gaza - Solidarité avec le peuple palestinien : manifestation samedi 10 janvier à 11H place du Capitole à Toulouse

mardi 6 janvier 2009


Gaza : crime de guerre

Sept ans après les destructions des infrastructures de l’Autorité Palestinienne en Cisjordanie causant des dizaines de morts et des centaines de blessés et deux ans après le démantèlement de l’infrastructure économique de Gaza, entraînant de dizaines de morts, l’Etat d’Israël a déclenché, le 27 décembre 2008, des bombardements d’une rare violence contre la population de Gaza : plus de 500 morts dont des dizaines de civils notamment des femmes et des enfants et 3000 blessés. Ce bilan provisoire suscite d’autant plus l’indignation quand on sait que la bande de Gaza, soumise à un blocus économique, maritime, terrestre et aérien, manque d’infrastructure médicale, d’électricité, d’eau potable et de denrées alimentaire avec un chômage avoisinant les 70 % de la population. Depuis des mois les organisations des droits de l’homme de l’ONU, interpellent la communauté internationale sur la crise humanitaire dans la bande de Gaza où vivent 1500 000 palestiniens.

Halte à l’impunité de l’Etat d’Israël

Dans le mépris total du droit international et des résolutions de l’ONU, l’Etat d’Israël continue l’occupation et la colonisation de la Cisjordanie tout en faisant de Gaza, une prison à ciel ouvert. Le soutien sans équivoque des Etats-Unis à la politique de colonisation et à l’entreprise de destruction et de massacre de l’armée israélienne et les timides déclarations des pays européens donnent à l’Etat d’Israël, un statut d’impunité. En agissant ainsi, les puissances occidentales avec à leurs têtes, les Etats-Unis, se rendent complices d’un crime de guerre selon la 4ème Convention de Genève.
Tant que cette impunité perdure, l’Etat d’Israël agit et agira en Etat terroriste, au mépris du droit international en continuant sa politique de colonisation, de spoliation, d’occupation et d’humiliations quotidienne du peuple palestinien.

Le Collectif Solidarité Palestine 31 est convaincu que seules des mesures mettant l’Etat d’Israël au ban de la Communauté Internationale, sont à même de ramener cet Etat à la raison. Il exige de l’Etat français qu’il agisse dans ce sens afin de rendre justice au peuple palestinien en mettant tout en œuvre pour la reconnaissance d’un Etat palestinien souverain avec Jérusalem-Est comme capitale conformément aux résolutions du Conseil de sécurité. C’est la seule voie possible vers une paix durable dans la région.
Pour cela, l’ONU doit exiger de l’Etat d’Israël le respect du droit international et la stricte application des résolutions 194, 232 et 338 du Conseil de Sécurité, sous peine de sanctions.
Les organisations associatives, syndicales et politiques constituant le Collectif Solidarité Palestine 31 exigent de l’Etat français d’œuvrer dans ce sens et appellent le parlement européen à voter contre la ratification du « rehaussement » des relations UE/Israël.

MANIFESTATION
SAMEDI 10 JANVIER à 11H
PLACE du CAPITOLE

Collectif Solidarité Palestine 31 : AP31, AFPS, CCFD, CCIPPP, GUPS, LDH, Mouvement de la Paix(Comité 31), MRAP, Collectif « La guerre tue », FSU, Solidaires, UD-CGT, LCR/NPA, Motivé-e-s, PCF, Parti de Gauche, Partit Occitan, Les Verts
Soutenu par : APF, ATTAC-Toulouse, ACU 31, Les Alternatifs 31, CUAL Toulouse Centre, Démocratie et Socialisme

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |