TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Ici et là > Assemblée générale et manifestation Education Nationale à Toulouse le 20 (...)

Assemblée générale et manifestation Education Nationale à Toulouse le 20 novembre 2008

mercredi 19 novembre 2008

Au vu du nombre de recherches, sur les rendez-vous de cette mobilisation, qui pointent sur notre site nous avons trouvé ces informations concernant Toulouse (mais comment communiquent les syndicats ?).


- Assemblée Générale des personnels de l’éducation : 10h30 Université du Mirail à Toulouse

- manifestation :14 heures départ place Arnaud Bernard à Toulouse

Laisser un message, un commentaire...

4 commentaires
  • 12 000 personnes ont défilé à Toulouse : de nombreux lycéens et étudiants, des parents, de nombreuses banderoles d’écoles ou de lycées. en tête les RASED. 80% de grévistes dans le 1°degré et 55% dans le 2°degré.

    Le refus de la liquidation de l’éducation nationale s’est exprimé massivement de la maternelle à l’Université.

    Le matin, une AG intersyndicale réunissait environ 450 personnes, en majorité du 1°degré. Les différents syndicats ont d’abord exposé la situation dans les différents secteurs, s’étant réparti les exposés. Ainsi, la CGT éduc’action a expliqué les attaques contre la formation professionnelle, par le biais notamment de la réforme Bac Pro 3 ans. Les interventions ont permis de mettre en évidence que les suppressions massives de postes, les attaques contre les RASED, la maternelle, la mise en place des EPEP, la suppression annoncée des IUFM, la réforme des lycées, et celle de la formation professionnelle ont une profonde cohérence qui vise au démantèlement du service public d’éducation.

    Cette situation apparait d’autant plus scandaleuse dans le contexte actuel de la crise, alors que le gouvernement trouve des milliards pour renflouer les banques !

    La présence d’Alain Réfalo dont la prise de position courageuse prend une ampleur nationale a été saluée par toute l’AG. L’AG a unanimement affirmé son soutien à Alain qui est intervenu pour expliquer le sens de sa démarche.

    Comme de nombreux participants l’ont souligné, notre lutte s’inscrit dans un mouvement d’ensemble contre cette politique libérale qui met à mal les services publics. Il s’agit aussi d’affirmer que ce n’est pas aux salariés de payer la crise.

    C’est pourquoi d’autre rendez-vous ont été donnés :

    - samedi 22 novembre manifestation de soutien au service public de la poste 10h30 métro barrière de Paris
    - mercredi 26 novembre manifestation interprofessionnelle appelée par la FSU et la CGT 14h 25 allée Jean Jaurès contre les conséquences de la crise et les vagues de licenciements comme à Molex

    Décisions de l’AG
     
    - interpeller les directions nationales pour s’engager dans un mouvement dans la durée
    - se prononcer sur le principe de la reconduction avec comme première journée le jeudi 27 novembre
    - Exiger le retrait des mesures et décrets Darcos
    - Affirmer le principe de désobéissance (par ex au niveau pédagogique) en envoyant à l’exemple d’Alain des lettres individuelles ou collectives à l’administration
    - La création d’un Comité de défense de l’école départemental ouvert aux parents, aux usagers etc…
    - Pour le 1°degré, impulser dans les écoles le fait de suspendre les 2 heures de soutien .
    - l’organisation d’une AG interprofessionnelle la semaine prochaine.

    La CGT éduc’action 31 appelle à la poursuite et à l’élargissement du mouvement.

    Répondre

    • Un compte rendu de l’AG des grévistes Haute Garonne établi par sud éducation 31

      180 présents essentiellement 1er degré, ce qui est significatif.
      Syndicats présents : Sud, snu ipp,CGT,CNT.
      Beaucoup d’échanges pour le 1er degré autour du gel des 60 heures, de la
      déclaration de l’intention de grève (non tranché : envoyer en masse tous
      les jours ou ne pas envoyer du tout).
      Beaucoup d’AG de secteur et de
      réunions répétées dans les écoles, un appel à massivement poser des
      banderoles sur les écoles (L’IA et le recteur ont fait pression pour
      qu’une école de Toulouse enlève sa banderole. Le maire de Toulouse est
      intervenu pour soutenir l’action).
      Quelques profs présents mais pas
      d’appel du SNES.
      Vote massif de la reconduction pour jeudi 4 décembre (1 contre et 6
      abstentions).
      Nous avons demandé une intersyndicale. Pas certains de l’obtenir. Le
      Snuipp doit se réunir en conseil départemental pour décider d’appeler ou
      non à la reconduction.
      Sud31 relaye la décision de l’AG et pousse à un appel intersyndical. La
      CGT et la CNT devraient suivre.

      Répondre

  • Pour l’instant, je n’ai reçu que l’appel de sud education 31 pour la grève du 27 novembre. Dès que j’ai d’autres infos, des appels d’autres syndicats je fais suivre. De toute façon, je crois qu’il faut qu’on se mette au charbon et qu’on mette, syndiqués ou pas, les organisations syndicales devant leurs responsabilités.

    Donc, il y a une AG personnel de l’éducation à la fac du mirail à Toulouse à 9 heures le 27 novembre.
    Je n’ai pas encore d’infos sur le lieu et l’heure de la manif.

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |