TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Ici et là > Resf 31 - Communiqué : La Préfecture de la Haute-Garonne s’acharne sur la (...)

Resf 31 - Communiqué : La Préfecture de la Haute-Garonne s’acharne sur la famille de Mme Rachida B

dimanche 2 novembre 2008


La Préfecture de la Haute-Garonne s’acharne
sur la famille de Mme Rachida B. et revient sur ses engagements

Hier, mercredi 29 octobre 2008 à 11h, les services de police se sont présentés au domicile de Mme Rachida M. afin de procéder à l’interpellation de la famille. Après avoir passé de longues minutes à tenter de pénétrer dans l’appartement, les forces de police ont quitté les lieux, laissant la fille de Mme M. apeurée, seule à la maison en cette période de vacances scolaires.

Déjà le 13 octobre 2008, Mme Rachida B. avait été interpellée suite à une dénonciation anonyme et placée au centre de rétention de Cornebarrieu. A l’appel du RESF 31 et de l’association Bel’Arc en ciel, de nombreux citoyens s’étaient mobilisés et rassemblés devant la Préfecture de la Haute-Garonne. Une délégation accompagnée de Mme Martinel, député de la Haute-Garonne, et de M. Pla, conseiller délégué à la Mairie de Toulouse, avait été reçue par la Directrice de cabinet de M. le Préfet alors que dans le même temps Mme Rachida B. était libérée sur décision du juge des libertés et de la détention.

Réalisant, lors de cette entrevue, que de nombreux éléments manquaient au dossier, la préfecture de la Haute-Garonne s’étaient engagée à réexaminer la situation et à ne procéder à aucune mesure d’éloignement durant le temps de ce nouvel examen.

Ces engagements n’ont pas été respectés puisque, sans avoir apporté de réponse au réexamen qu’elle avait proposé, la préfecture a une nouvelle fois tenté d’arrêter la famille.

Le RESF 31 ne peut que constater, pour le condamner fermement, l’acharnement de l’autorité préfectorale à l’encontre de Mme Rachida B. qui n’a plus aucune famille en Algérie (ses quatre filles résident en France et la plus jeune y est scolarisée depuis près de cinq ans) et qui vit en France depuis 2004.

Pour apporter votre soutien à la famille de Mme Rachida M. dont le sort dépend plus que jamais de notre mobilisation et demander la régularisation de la situation

RASSEMBLEMENT DEVANT LA PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE
LUNDI 3 NOVEMBRE 2008 à 17h00

(Place Saint-Etienne, Toulouse)

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |