Poster un message

En réponse à :

l’Comissaire Priseur...est’il toujours aussi prisé ?

6 avril 201213:29, par avant

Après bien des orgies, des extases en cours bêtes, nos menaces font repères à nos frères abusés, les quartiers sont misères & par monts & parvis, à ce jour où l’oublie toujours se démunie des anciennes ceintures, où, s’engouffre l’ennui. Ramolli par souci, par la source, par défit, par tous les tours de bars des limites d’aujourd’hui. Ne jamais se dédire, ne jamais se gager, enfumer par les pleures, se jouer des malheurs, il suffit dès en corps à suspendre des pièges, nos paroles comme jetées, l’effroyable en épingle, au revers des chemises. Cela n’emporte pas les tourments & les pleurs des (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.