Poster un message

En réponse à :

Réquisition à la Cité Blanche. Un sans logis, un logement vide... (suite)

4 mars 200815:45, par

20 Minutes Toulouse du 4 mars 2008 :
A la Cité blanche, elle a fini de broyer du noir
Thérèse a le sourire. Depuis hier, elle vit avec sa fille dans une maison de la Cité blanche, aux Trois Cocus, réquisitionnée par l’association Droit au logement (DAL). Après la destruction de son appartement par l’explosion d’AZF, la mère de famille avait été hébergée par une amie dans le Gers. Sans permis de conduire, Thérèse a perdu son emploi à Toulouse et s’est retrouvée à la rue. « Pour moi, cette maison représente la côte lors d’un naufrage, explique-t-elle. Je renais. » Nouveau Logis méridional, le bailleur social (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.