Poster un message

En réponse à :

Guy Môquet - la guerre des mémoires

1er décembre 200716:39, par alex

parce qu’on ne peut pas être militant "quelque chose" et résistant "à sa façon" ? Est-ce si incompatible ?
Quand à la libération de Toulouse, les FTP-MOI ont vu le grand nombre de résistants rentrant du maquis, ils ont pensé que s’ils avaient été aussi nombreux en ville, les nazis et les collaborationnistes ne seraient certainement pas restés aussi longtemps en ville.
A ce sujet voir l’excellent documentaire : Ni travail, ni famille, ni patrie



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.