Poster un message

En réponse à :

Guy Môquet - la guerre des mémoires

3 juin 201019:21, par kia

@Noel Bouvet
Vous avez certainement raison mais toutefois il n’est pas inutile de préciser que Guy Moquet était le fils de Proper Moquet, député communiste déchu.
Les Avocats de la défense Maîtres Martineau et Lerat avec Me Guinaudeau, bâtonnier à Nantes, ont fait libérer Fernand Ridel et Dauget, asquittés.
(Maître Lerat parlait l’Allemand et Edmond Duméril professeur et interprète de la Préfecture).
Un très bon bouquin : « Nantes – les 50 otages » de Dominique Bloyet et Etienne (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.