Poster un message

En réponse à :

AKUTUK ou quand l’eau est un instrument à percussion

4 février 2011, par Ben 2, Nico

Tatazongo vient du Cameroun, d’un petit village du golfe de Guinée qui s’appelle Kribi. Sa grand-mère s’y est installée il y a maintenant de nombreuses années, déplaçant vers l’embouchure une tradition ancestrale de percussions aquatiques.
Aujourd’hui Tatazongo vit à Paris et est devenue l’ambassadrice d’Akutuk en France. Akutuk est une pratique qui consiste à frapper la surface de l’eau comme un tambour. Tout au long de la rivière, divers peuples et notamment les pygmées, accompagnent la plupart de leurs (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.