Poster un message

En réponse à :

" Crash tes couilles " en concert

20 février 200916:33, par geoffreytte de murzy

je pense qu’ils ne s’arrêteront que lorsque les propositions artistiques seront de l’ordre de l’imposition obligatoire et inexorable tel un vent de lubricité magellanistique et orgastique ,
et cependant comme le disait le colonel kurtz " smell my sprite " and don’t forget my boudin smile



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.