Poster un message

En réponse à :

BERURIER NOIR - Toulouse, 15 mai 2008

1er juillet 200817:07, par KSTDT

Puisque les restes des bérus parlent politique, parlons d’eux :D
"Mais le propos politique n’est jamais loin. François, cheveux court,
lunettes cerclées, chemise et pantalon en jean, de retour à Paris, a voté
Chevènement puis Chirac (« Avec plaisir ») en 2002 : « La gauche a oublié tout
le monde. Le PS a méprisé le côté populaire. L’ouvrier est considéré comme
un beauf. On ne fait rien pour lui. Je ne vois pas comment on peut sortir de
l’impasse. » Il croit « au cadre de la nation. On n’arrive jamais à s’entendre
au niveau international. Le communisme l’a montré. L’Europe aussi ».
Loran, piercings, (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.