Poster un message

En réponse à :

Rien ne se créé, rien ne se perd ?

10 décembre 201410:57, par l’âne archi’

« Je n’est pas pu, mais bien s’en faut vous regarder, mais ce n’est que partie remise. L’âne que je suis s’interroge, têtu n’est ce pas, sur l’esthétique de l’étudiant & sa faculté à voir la réalité sans détour, notamment sur le chantier que cela “re-présente” à ce jour ? C’est à dire l’image n’étant nous le savons pas la chose mais sa figuration, où poser l’image de l’étudiant ! J’aurai tendance à penser qu’il va « de soi » que celui-ci, au lieu d’être maintenu avec force & mesure dans son anaérobie technique(sans oxYgène moteur) dans sa faculté, qu’il pût se construire selon sa vocation en milieu ambiant, soit (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.