Poster un message

En réponse à :

La mort programmée du documentaire

23 janvier 200712:28, par gregory Le Moigne

Cher monsieur Eskenazi,
je viens de lire votre article avec grand interet, inutile de vous préciser à quel point je l’ai trouvé remarquable de lucidité, de colère bien placé, touchant aussi par sa désilusion.
Vous avez le courage de votre honneteté.
Aussi merci beaucoup.
En tant que réalisateur de documentaire, idéaliste convaincu, alors que vous êtes un pescimiste certain, je ne veux pas croire à la mort du documentaire, je crois que je fais partie de ceux qui se battrons corps et âme pour qu’il vive. Il y a d’autres solutions à mon humble avis que de le tuer tout de suite et de l’enterrer avec (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.