Poster un message

En réponse à :

Petits maraîchers et répression des fraudes : la suite

2 février 2014, par Annie

Non au harcèlement des petits paysans non au laxisme envers Monsanto, Spanghero… Non aux conflits d’intérêt !
durée : 11’30
L’état prétend ne pas avoir les moyens pour contrôler Monsanto, Spanghero ou les autres multinationales du commerce international et de la "malbouffe". Mais il en trouve pour contrôler des petits maraîchers qui vendent sur les marchés de proximité quelques plants de tomates ou de poivrons de variétés traditionnelles issus de leur propre production.
Ces maraîchers seraient (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.