Poster un message

En réponse à :

TOUS LES UNIFORMES NE SONT PAS BLEUS

3 octobre 201010:44

Une petite précision : l’agression à laquelle on assiste ici avait pour but du point de vue de la police d’extraire le bloc anticapitaliste de la place qu’il devait initialement occuper dans le cortège (derrière les métallos) et qu’il tentait de rejoindre contre l’ordre de la police. La place assignée au groupe par la police lors de sa première arrestation était en queue de cortège, bien entouré par les très nombreux flics mobilisés. C’est pour ne pas avoir voulu se plier à cette injonction (où le mélange des genres et des casquettes continue de poser problème... ) et avoir remonté le cortège pour reprendre (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.