Poster un message

En réponse à :

L’Europe et les sacrifiés de Tchernobyl.

1er mai 200920:05, par Nicolas Sègerie

La catastrophe de Tchernobyl n’est pas seulement une catastrophe soviétique, c’est une catastrophe mondiale, mais d’abord européenne.
C’est pour pousser le soviétisme vers sa destruction que l’occident à pousser les responsables à faire des tests inutiles pour démontrer la capacité russe de contrôle des installations, mais qui se sont révélés efficace pour la destruction du "mur de Berlin".
Le monde entier a donc une responsabilité, l’Europe en premier lieu, dans le traitement des malades, des sacrifiés qui retardent encore peut-être une autre reprise des réactions en chaîne, les enfants génétiquement (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.