Poster un message

En réponse à :

Quand Tisséo se dévoile

15 mars 200922:07, par Djamel

L’Art. 10 de la declaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, établie cher Mandrine suite à notre révolution stipule : "Nul ne peut être inquieter pour ses opinions, même religieuse, pourvu qu’il ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi" la virgule dans cet article a une importance exceptionnelle, à croire que les révolutionnaires savaient que le droit à l’expression religieuse allait devenir de plus en plus problematique pour les minorités.
Que celle qui souhaite si elle l’entend de pourter un foulard sur la tete la nuque ou la cheville qu’elle le fasse, la liberté est atemporelle, (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.