Poster un message

En réponse à :

Le coup de colère d’Anne-Marie Gara

11 décembre 2008

Anne-Marie Garat est écrivain. Elle nous écrit ceci :
« En 1933, depuis près de trois ans, le Reichstag avalise sans broncher ; les décisions se prennent sans débats ni votes. Von Hindenburg gouverne un coude sur l’épaule des SPD, tétanisés, un coude sur celle des nazis, bons bougres. Hitler n’a plus qu’à sauter sur l’estrade, grand clown des atrocités, impayable dans son frac tout neuf. Qui prétend encore que c’est arrivé du frais matin ?
Le sommeil a bon dos, où naissent (...)



Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.