TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Humeurs > Rassemblement en soutien aux Palestiniens le mercredi 5 mars à 17h30, à (...)

Rassemblement en soutien aux Palestiniens le mercredi 5 mars à 17h30, à Toulouse, place du Capitole

dimanche 2 mars 2008, par Alexandra, jlg

Un texte d’Adeeb Mahmoud, palestinien et français :


Les ripostes doivent être à la hauteur de la répression

Depuis l’offensive israélienne déclenchée mercredi 27 février 2008, plusieurs dizaines des palestiniens sont morts sous les bombes parmi lesquels des enfants en base âge. Cette escalade de la répression de l’armée israélienne est une suite d’une guerre de ‘basse intensité’ accompagnée de liquidation extrajudiciaire à Gaza et Cisjordanie et du bombardement quotidien. Depuis le retour d’Ehud Barak au poste du ministre de la défense, le gouvernement israélien ne fait plus mystère sur ses intentions d’intensifier la répression militaire partout dans les territoires occupés et resserrer un peu plus les étaux autour de la bande de Gaza. D’ailleurs, le vice-ministre de la défense Matan Vilnaï n’a pas hésité à menacer les Palestiniens d’une Shoah- mot hébreu- pour signifier Holocauste.
Face à cette guerre ouverte, la riposte doit être sans ambiguïté de la part de l’Autorité Nationale Palestinienne, les Pays arabes et la communauté internationale.

L’Autorité Nationale Palestinienne
Cette « Autorité » installée après les accords d’Oslo doit assumer sa responsabilité si elle espère sauver ce que lui reste de légitimité gagnée dans les urnes et être porteuse des revendications politiques légitimes du son peuple. Pour cela, la ANP doit :

- Entamer, tout de suite, des négociations avec l’ensemble des forces politiques palestiniennes dont l’objectif est la restauration de l’unité nationale. Cette unité est plus nécessaire que jamais pour faire face à l’agression qui menace l’ensemble du peuple palestinien. L’Autorité de président palestinien se trompe lourdement si elle pense que la guerre vise à détruire le Mouvement de la Résistance Islamique -HAMAS-. Cette guerre a pour objectif d’étouffer tout esprit de résistance à l’occupation. Israël utilise aujourd’hui les même moyens et la même propagande utilisés autrefois contre l’OLP

- Arrêter toute négociation avec Israël tant que la répression, la confiscation de terre, construction des colonies et persistance des barrages militaires qui réduit à néant la continuité territoriale palestinienne. En poursuivant les négociations avec Israël dans ces conditions, l’ANP sème la confusion et continue à « vendre » des illusions au peuple palestinien.

- Rejeter le projet d’envoi des forces internationales avant le retrait des forces de l’occupation de tous les territoires occupés le démantèlement jusqu’à la dernière maison des colonies juives et la destruction du mur de l’apartheid.

- Défendre sans ambiguïté le droit des réfugiés palestiniens de retourner dans leurs villes et villages conformément à la résolution 194 de l’ONU.

- Arrêter tout contact avec l’administration américaine et refuser la venue de la Secrétaire d’État américaine dans les territoires palestinien tant que cette administration persiste à soutenir aveuglement le gouvernement israélien. Ce sont les armes made in USA qui sèment la mort parmi la population palestinienne.

C’est grâce à cette ligne politique que l’OLP a arraché sa légitimité sur la scène internationale et arabe et c’est sur cette base que l’ANP reconquerra cette légitimité qui lui manque actuellement.

Les Pays arabes
En reconnaissant EN 1974 l’OLP comme seule représentant du peuple palestinien, la ligue arabe s’est engagée à soutenir le combat palestinien pour la liberté et l’indépendance. Nous osons espérer un sursaut d’orgueil de la part des Pays arabes en mettant fin aux relations diplomatiques et économiques avec l’État hébreu tant que l’occupation et la répression continue à l’encontre du peuple palestinien. Ces régimes en manque de légitimité politique et populaire peuvent saisir l’occasion pour redorer son image. Les frontières avec la Palestine ne doivent plus être la suite du mur de la honte qui étranglent le peuple palestinien. Ces frontières doivent être les pommeaux qui soulagent la souffrance de notre peuple. Le discours arabe doit changer du cap. Au lieu de critiquer la résistance palestinienne sous toutes ses formes, il doit dénoncer cette occupation inhumaine.

La communauté Internationale
Selon les agences de presse, le ministre israélien de guerre Ehud Barak a informé plusieurs responsables internationaux des intentions du gouvernement israélien. Ce que nous remarquons, c’est… soit l’approbation, soit le silence gêné soit la demande timide à l’État Israël de toute action disproportionnée. Jusqu’à combien de morts la riposte - aux yeux de ces responsables- est raisonnable 60 morts, 80, 100…Nous attendons de la part de la communauté internationale une condamnation sans réserve de l’occupation. Nous ne nous voulons plus de la charité de cette communauté et ses milliards qui servent à financer l’occupation en l’exonérant des ses responsabilités en tant que force d’occupante selon le principe du droit international. Nous ne voulons pas une force d’interposition si cette force décidée avant la fin de l’occupation.

Conclusion
L’occupation, et avec elle les complices, les silencieux et ceux qui sont indifférents se trompe si elle pense que sa machine de mort peut mettre fin à la résistance palestinienne et faire plier les forces qui combattent un État qui promet au peuple palestinien une Shoah. Le combat qui se déroule en Palestine est le combat entre ceux qui ont la force du droit et ceux qui veulent faire triompher le droit de la force. Pour nous l’issu de ce combat est claire…

Adeeb Mahmoud, palestinien et français.
Toulouse le 1° mars 2008


Rassemblement en soutien aux Palestiniens le mercredi 5 mars à 17h30, à Toulouse, place du Capitole.

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire
  • Gaza : il faut mettre un terme aux crimes de guerre israéliens

    Plus de 60 Palestiniens ont été tués au cours de la seule journée de samedi, plus de 100 ont été blessés dont des dizaines très grièvement. Parmi les victimes, des femmes et des enfants. Et les opérations militaires israéliennes meurtrières se poursuivent. Avions de chasse F16, hélicoptères Apache, drones, chars, snipers… 1400000 Palestiniens, dont la moitié a moins de 15 ans, sont pris au piège du terrorisme d’Etat israélien dans un territoire hermétiquement clos. Privées de carburant par les forces d’occupation israéliennes, les ambulances ne circulent plus.

    Ça suffit.

    La guerre et le siège israéliens contre le peuple palestinien dans la bande de Gaza et en Cisjordanie doivent cesser immédiatement. Tel-Aviv ne peut d’un côté assiéger, tuer, intensifier la colonisation en Cisjordanie, et de l’autre prétendre négocier.

    Nous, le mouvement de solidarité toulousain avec le Peuple Palestiniens condamnons ce terrorisme d’Etat contre la population civile palestinienne.

    A l’heure où les autorités françaises honorent Israël, entre autre comme invité d’honneur au Salon du livre et qu’elles s’apprêtent à accueillir Shimon Peres, nous appelons le gouvernement français à intervenir notamment au sein du Conseil de Sécurité des Nations unies et au Conseil Européen pour faire cesser le siège et les bombardements israéliens contre la Palestine et arrêter l’occupation.

    RASSEMBLEMENT MERCREDI A 17H30 PLACE DU CAPITOLE

    POUR EXIGER DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS QU’IL IMPOSE A LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE L’APPLICATION DE SANCTIONS CONTRE L’ETAT D’ISRAËL TANT QUE DURE L’OCCUPATION.

    Collectif Solidarité Palestine 31 : AFPS, LDH, Mt de la Paix 31, FSU, LCR, PCF31, Les Verts, Les Motivés, Syndicat Solidaires, Parti Occitan, CGT, MRAP, CCFD, La GUPS, Association des Palestiniens 31.

    Association des Palestiniens de France, Collectif « La guerre tue », Initiative Nationale Palestinienne, UJFP (Union Juive Française pour la Paix), CCIPPP (Campagnes civiles Internationale de Protection du Peuple Palestinien).

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |