TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > Europe

Europe

mardi 29 janvier 2008, par Patrick

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Alors que l’Espagne prend le 1er janvier la présidence tournante de l’Union Européenne, un film pour se rappeler la réalité de l’Europe aujourd’hui, Europe des Droits de l’Homme dans les discours, Europe forteresse dans les faits.


Le 3 décembre 2006, à l’occasion de la Saint-Nicolas, la CRER (Coordination contre les rafles et les expulsions) qui est, avec l’UDEP (Union de Défense des Sans Papiers) un des collectifs les plus actifs dans le mouvement des sans papiers en Belgique ; organise une manifestation devant le centre fermé dit « 127 bis Steenokkerzeel ».
Ouvert en mars 1994, il fait partie des six centres fermés de Belgique. On estime sa capacité à 200 personnes, qui peuvent y demeurer jusqu’à 8 mois selon la loi. Mais on a vu des cas de détention atteignant 18 mois en vertu de la règle tacite qui punit toute résistance du détenu à son expulsion par une remise à zéro du comptage de sa peine.

Europe

Réalisation : Patrick Taliercio. Durée : 9’26"

Au moment de cette manifestation, le scandale de l’enfermement des enfants dans les centres venait de connaître un premier rebondissement avec la déclaration du Ministre de l’intérieur Patrick Dewaël promettant d’ « humaniser » les centres fermés en y fournissant aux mineurs un certain nombre de services éducatifs et de loisirs. Ce qui s’était traduit par l’installation d’un vague espace de jeu au 127 bis, d’ailleurs très rapidement inaccessible aux détenus interdits de sortie. Ce sont ces faits qui avaient focalisé l’attention sur le cas spécifiques des enfants à la veille de l’ouverture de la campagne électorale du gouvernement fédéral. Mais la position de la CRER, comme de la plupart des collectifs ou associations luttant pour le respect des sans papiers dans le royaume, est la fermeture pure et simple des centres fermés.

Le gouvernement belge, paralysé pendant six mois par la pression de l’extrême droite flamande, n’a à ce jour fait aucun geste dans ce sens et continue de suivre une politique ancienne où l’Officie des Etrangers et le Ministère de l’Intérieur sont libres de prendre toute décision d’arrestation individuelle et collective ou en matière de régularisation de façon arbitraire et discrétionnaire.

De son côté le parlement européen s’apprête à voter une directive poussant notamment à un allongement général de la durée de détention légale dans les centres fermés d’Europe ( http://www.directivedelahonte.org/index.php ) avalisant le fait d’une société fondée sur l’exploitation et la ségrégation de citoyens de seconde zone.

Quelques liens :

Le site de la CRER :

http://regularisation.canalblog.com/

Le site du Journal Sans Papiers de Radio Panik à Bruxelles :

http://www.radiopanik.org/spip/spip.php?rubrique96

Le site du réseau Migreurop

http://www.migreurop.org/

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |