TV BRUITS

Accueil > INFOS DIVERSES > Humeurs > Angers : la télévision locale peut-elle être bradée ?

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de l’équipe de TV10 Angers

Angers : la télévision locale peut-elle être bradée ?

mardi 25 janvier 2005


Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a décidé le mardi 18 janvier d’accorder la future fréquence hertzienne dans le département de Maine-et-Loire au projet mené par la société Socpresse, projet cofinancé par le Courrier de l’Ouest, Ouest France et le Crédit Agricole.

La chaîne de télévision locale de service public TV10 [1], qui émet sur le réseau câblé d’Angers depuis décembre 1988, avait elle-même fait acte de candidature pour l’obtention de cette fréquence. Elle a réuni derrière elle des partenaires locaux, privés et publics, pour garantir ainsi le pluralisme de l’information et un véritable ancrage sur le territoire de diffusion.

Les futurs programmes présentés dans ce projet, imaginés en tenant compte de l’expérience des salariés de TV10, de leur connaissance du terrain et du souci d’une télévision locale offrant une très large place à l’expression de tous les citoyens, avaient pour objectif de participer activement au développement local.

La décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel ne nous semble pas avoir tenu compte des 16 années de présence sur le terrain de la chaîne de télévision angevine. Nous, journalistes, techniciens et personnel administratif de TV10, nous interrogeons sur les raisons qui ont conduit le CSA à refuser à une structure existante, très implantée sur son territoire et reconnue des téléspectateurs angevins, un projet visant à développer plus largement ses activités et à proposer au public des émissions locales tentant de répondre à ses attentes.

Par ailleurs, cette décision nous interroge sur l’avenir du pluralisme de l’information dans le Maine et Loire. En effet, le pôle Ouest de la Socpresse (Courrier de l’Ouest, Maine Libre, Presse Océan,...) pourrait prochainement être vendu au journal Ouest France, comme le laissait entendre le journal Les Echos du 15 décembre 2004, jour de l’audition au CSA des différents candidats à la fréquence hertzienne en Anjou. Les trois principaux médias de Maine et Loire, Le Courrier de l’Ouest, Ouest France et la future télévision locale Angers 7 appartiendraient ainsi au même groupe.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a souhaité que tous les candidats aux différentes attributions de fréquence hertzienne en France répondent entre autres à un critère : le respect du pluralisme. La décision prise mardi par le CSA a-t-elle réellement pris en compte ce critère ?

L’équipe de TV10 Angers
Le 21 janvier 2005

[1] TV10 se présente ainsi : « Créée le 16 décembre 1988, TV1O est une chaîne de télévision locale diffusée sur le réseau câblé d’Angers et de St Barthélemy et qui se consacre depuis près de 15 ans à l’information locale angevine et à l’animation sociale et culturelle de la Cité...Forte de ses 15 années d’expérience, TV1O est aujourd’hui l’une des principales, si ce n’est l’unique source d’informations télévisées pour les abonnés du réseau câblé angevin. » (note d’Acrimed)

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |