TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > VIDEOS DE TV BRUITS > Grêves des cheminots : les syndicats ont la parole

Grêves des cheminots : les syndicats ont la parole

dimanche 25 novembre 2007, par Co

Attention : les films produits par Tv Bruits - et seulement ceux-ci - sont libres de droits pour diffusion dans un cadre non commercial et si nous en sommes avisés.

Suite à la nouvelle loi visant à la supression de certains régimes spéciaux de retraites, les cheminots ceux sont mis en grêve. Beaucoup dénigrés, les syndicats n’ont eut droit qu’à une petite audience dans les médias face à la voix du gouvernemet et à la "galère des usagers". Voici la parole de 3 syndicalistes qui représentent chacun leur syndicat. 3 visions de la lutte, de la négociation, 3 politiques syndicales.

Voir le film en Real Media Gréves des cheminots : la parole aux syndicats - 24’01’’

Avec le lecteur Flash :


Laurent Brun
s’exprime au nom de la CGT, premier syndicat des cheminots. L’interview se déroule dans les locaux de la CGT non loin de la gare. De nombreux militants sont présents, le bureau fourmille, il y régne une certaine convivialité. Laurent est habitué à parler aux médias, "la dernière fois on a fait l’interview ici". Il prend une feuille blanche pour que je fasse la balance des blancs. Il me dit "pour 4-5 minutes ?", "Non tu peux prendre plus de temps." Il parle de manière concise, précise. Son discours est rodé pour passer sur les grands médias sans être tronqué.


Henri Célié
parle pour Sud-rail. Je vais le voir dans les locaux de Sud-rail parmis les algécos de la gare prévus pour les syndicats. Là aussi de nombreux militants sont présents et l’ambiance est conviviale. On me désigne de suite Henri comme celui qui parle aux médias. Il m’emmène auprès des voies, son lieu d’interview. Plus tard France 3 viendra au même endroit.


Patrick Somprou
est le délégué de la CFDT sur Midi-Pyrénées. Il est seul dans son bureau avec à côté son collègue en charge des cadres. Il est étonné qu’on tende le micro à la CFDT (en dehors de François Chéréque). Il est un peu nerveux au début de l’interview, demande "c’est pour qu’elle tv ? et vous êtes plutôt de quelle tendance ?..."

2 autres syndicats sont également présents auprès des cheminots. Force Ouvrière est un syndicat issu d’une sicion avec la CGT et l’UNSA (Union National des Syndicats Autonomes). Mon but n’était pas d’être exhaustif mais de montrer des tendances représentatives du syndicalisme actuellement.

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |