TV BRUITS

Accueil > L’ASSOCIATION > DISCUSSIONS > Tv Bruits pour qui, pour quoi, comment ? Une discussion interne à Tv (...)

Tv Bruits pour qui, pour quoi, comment ? Une discussion interne à Tv Bruits... Echange de mail.

mardi 16 octobre 2007

Une télé alternative doit parler de quoi ? A qui elle s’adresse ? Pourquoi ? Débat...
Un échange de courriel sur la liste interne de l’association Tv Bruits...

Et vous... Qu’en pensez-vous ?


Mail 1) "Bis repetita : on devrait mettre en ligne plus de vidéos musicales et sur le théâtre, élargir notre horizon... cela devrait attirer de nouveaux publics sur le site et éviter de nous enfermer dans un ghetto militant."
B.

Mail 2) "un ghetto militant."
C’est le type d’expressions qui me hérisse. Toi quand tu fais des films sur les Enfants de Don Quichotte , tu t’enfermes dans le "ghetto militant" ? Et si le militantisme est un ghetto, n’est ce aussi à cause des gens qui le disent tel ? Mais tu as raison, on peut- et beaucoup le font- agir sur le monde par le théâtre , la peinture, la musique. Peut-être que c’est plus difficile à filmer , moins évènementiel . Peut-être que les membres actifs de tv bruits se sont spécialisés ... Faire appel à d’autres ? Proposer à d’autres qui sont sur le terrain de l’art- en relation avec le projet émancipateur de tv bruits- de mettre leurs vidéos sur le site ? Cela peut être proposé dans la prochaine lettre...
S.

Mail 3) La formule était délibérément provocante et elle vient d’un militant, comme tu le fais remarquer.
Je trouve important de donner de l’air au projet, et d’essayer d’attirer des publics "pas militants".
Cela dit on est sur le coup pour pas mal de vidéos musicales et théâtrales, et il en y a de plus en plus sur le site.
Mais on va quand même lancer un appel dans la prochaine lettre d’Infos.
Et soutenir des créations "alternatives", c’est aussi un travail " militant "...
B.

Mail 4) "soutenir des créations "alternatives", c’est aussi un travail " militant ".
Bien sûr !
La question "d’attirer des publics "pas militants". c’est comment et surtout pour quoi faire ? Profiter du passage sur le site pour offrir une autre parole que celles des médias dominants ? J’avoue que je n’y crois pas trop. D’un autre côté, l’idée d’un "art récréatif " me semble éloignée des idées bruitesques , je ne pense pas que ce soit cela que tu voulais dire, d’ailleurs. Mais plutôt relier un projet de critique, de réflexion avec des initiatives qu’elles soient sociales et artistiques.
D’autre part, je crois qu’il ne faut pas déconsidérer l’impact de tv bruits sur les milieux militants. Tv bruits devient un lieu de recherche de contre info important sur la région. Tu te rappelles comme nous avons été surpris au bahut l’an dernier de rencontrer des gens pour qui cette consultation était une pratique régulière. En en parlant , j’en ai rencontré d’autres. On peut aussi envisager de leur proposer à eux un lien avec des lieux de pratique artistique militants ou tout au moins avertis.
S.

Mail 5) Bonjour,
Pas trop présente en ce moment mais je suis toujours là.

Si je suis venue à Tv Bruit c’est parce que pour moi elle était militante, proche de mon regard sur la société, de ses faits et gestes.
Ton souhait B., me fait me poser des questions à savoir : Quels sont les objectifs de Tv bruits ? Ont-ils été posés, exprimés, écrits ?
Mettre "plus de théâtre, de musique", pour quoi faire ? Tu dis B. "pour attirer plus de gens" mais pour quoi faire ? Quels types de gens ? Des gens qui veulent voir des spectacles sur leur ordinateur ?
Quand je parle de Tv Bruits autour de moi, beaucoup de gens la connaissent parce qu’elle est justement militante.

Je ne sens pas que Tv Bruit soit enfermée dans un ghetto militant, pour moi elle est ouverte même si elle a ses propres limites... comme toute chose.
Apparemment B. tu as envie d’élargir sur le théâtre, la musique et je pense qu’il est important d’en parler car peut-être tu te sens toi trop enfermé.

Des films de pièces de théâtre j’en ai, j’en filme beaucoup et c’est ce qui me fait croûter et puis surtout j’adore ça. Mais les mettre sur Tv Bruits, j’avoue que je n’en vois pas l’intérêt. Enfin si... j’en verrais l’intérêt si elles avaient des messages forts de la condition humaine, sociale, politique,...

Bon enfin voilà.
Me tarde de revenir aux réunions.

N.

Mail 6) Pourquoi attirer un public pas militant ?
Pourquoi ce désir là ?
N.

Mail 7) Tv Bruits pour qui, pour quoi, comment ? Nous n’aurons jamais fini de nous poser ces questions, ce qui pose déjà une manière de fonctionner différente d’une télé classique.

Tv Bruits est une télé militante c’est évident. C’est d’ailleurs la raison qui nous pousse à y travailler. Pourquoi s’embêterait-on à faire des vidéos, travailler dans des projets collectifs pour pas un kopek si ce n’est parce que notre militance nous y pousse ? Moi perso c’est faire de la vidéo politique et militante qui me pousse à être à Tv Bruits (à militer à Tv Bruits pourrait-on dire). C’est pourquoi aujourd’hui les bruiteurs se sont "spécialisés" à mon avis.

Cependant faire une télévision associative, participative et citoyenne est-ce forcément militant ? Je rappelle qu’est écrit dans notre charte "Tv Bruits est une télévision locale à vocation régionale, associative et non commerciale composée d’individus et d’associations. Son objectif principal est de favoriser l’émergence et l’échange d’une parole citoyenne, de favoriser la création."
Une parole citoyenne est-ce forcément une parole militante ? La création c’est à priori la création artistique.
Ensuite :
"Il ne s’agit pas seulement pour nous de délivrer un autre discours, une autre « vérité », quelque soit sa justesse mais que le plus grand nombre s’approprie ce moyen de communiquer, d’exprimer, de confronter, de créer en partant de son expérience et de sa vie quotidienne, de son envie d’inventer, de ses luttes."
Le plus grand nombre n’est pas militant on le sait très bien.

Donc moi je trouve une contradiction entre ce qu’on affiche et ce qu’on est. Il est hypocrite de ne pas dire que nous sommes militants ou une télé engagée. Ca ne nous empêcherait pas d’accueillir d’autres "types" de vidéos ce que je pense utiles.
J’aimerais bien qu’il y ait plus de monde à nous voir. Mais pour voir ce que l’ont dit et pas autre chose. Comme disait Benasayag "Les alternatives ne réussissent pas à être plus enviables que le modèle dominant". Pour autant on ne fera pas du TF1 heureusement, mais mettre du théâtre, du jonglage, de l’humour, moi je dis oui.
C.

Mail 8) Hello,
Puisqu’on reparle de l’ITW de C. J., j’ai prêtè mon DVD perso de "On air" à l’un des membres présent de TVB à Résistances pour prendre des extraits. Est-ce que l’un d’entre vous saurait ce qu’il est devenu ? J’en ai besoin prochainement...
A mercredi
F.

Mail 9)Salut,
Je ne viens pas à Tv Bruits depuis longtemps et je n’ai pas encore mis mon grain de sel dans les discussions du groupe, jusqu’à présent très techniques.
Mais j’avoue que cet échange sur le "fond", Tv bruits qu’est-ce que c’est ?, que vient-on y chercher ? ... m’intéresse beaucoup.
Personnellement, ce qui m’a attirée chez Tv bruits, c’est son côté "militant". Ce genre de questions, on se le pose dans toutes les assos "militantes" (n’est-ce pas C. ?). c’est normal, on a envie d’être plus visibles, plus regardés, plus écoutés…. Mais si c’était le cas, Tv bruits s’appellerait TF1 (ou France 2, ce qui, aujourd’hui, revient à peu près au même).
Je pense qu’il n’y a pas lieu d’opposer théâtre, musique, peinture, etc… avec militantisme. Tous ces moyens d’expression peuvent peut-être permettre de toucher un plus large public, sans pour autant "perdre son âme". Quand B. parle de théâtre, je ne pense pas qu’il parle de "au théâtre ce soir" (là, je vous parle d’un temps, que les moins de 20 ans, ne peuvent pas connaître... !!!). On peut penser par exemple au superbe tableau que l’on voit dans le film sur Samir…....
Peu importe la forme, le moyen d’expression, si tout le monde est d’accord sur le fond.
Une parole citoyenne, ça ne se trouve pas partout aujourd’hui. Alors OUI : une télévision à vocation citoyenne et non commerciale, c’est du militantisme.
Pour moi, c’est presque de la résistance !
Voilà. C’était mon avis de bruiteuse novice.
Je n’ai pas pu venir hier, j’étais à Paris. Je serai à la prochaine réunion mercredi.
F.

Mail 9) Salut, bien d’accord avec toi...
Je rappelle que j’ai dit que ma formule " ghetto militant " était provocatrice, mais elle a ses fondements.
Et puis la mode est à l’ouverture... (là je plaisante)
" Si je suis venu à Tv Bruit c’est par ce que pour moi elle était militante, proche de mon regard sur la société, de ses faits et gestes. "
* Pareil, je pense que cela va de soi pour tout le monde
"Ton souhait B., me fait me poser des questions à savoir : Quels sont les objectifs de Tv bruits ? Ont-ils été posés, exprimés, écrits ? "
* Oui
" Mettre "plus de théâtre, de musique", pourquoi faire ? Tu dis Ben "pour attirer plus de gens" mais pourquoi faire ? Quels types de gens ? "
* Des êtres humains
" Des gens qui veulent voir des spectacles sur leur ordinateur ?
Quand je parle de Tv Bruits autour de moi, beaucoup de gens la connaissent parce qu’elle est justement militante.
Je ne sens pas que Tv Bruit soit enfermée dans un ghetto militant,
"
* disons dans un "entre-soi" (qui tend à s’élargir, c’est bien), il faut en être conscient...

" Pour moi elle est ouverte même si elle a ses propres limites... comme toutes choses. Apparemment B. tu as envie d’élargir sur le théâtre, la musique et je pense qu’il est important d’en parler car peut-être tu te sens toi trop enfermée."
* Je ne m’y sens pas du tout enfermé.
Il s’agit de prendre aussi un peu d’air, d’être un relais, et je n’y vois aucune contradiction avec notre projet.
Et autant que je sache cela a toujours été un souhait de Tv Bruits.
Et c’est ce que nous faisions davantage du temps des diffusions hertziennes, cela serait bien de le retrouver sur le net. Cela dit c’est en train de se faire depuis quelques temps...
Pour ma part, je milite, fais des films militants (je préfère le terme "engagés"), expérimentaux, des fictions.... et je ne dissocie aucune de ces pratiques les unes des autres.
" D’un autre côté, l’idée d’un "art récréatif " me semble éloignée des idées bruitesques , je ne pense pas que ce soit cela que tu voulais dire , d’ailleurs. Mais plutôt relier un projet de critique, de réflexion avec des initiatives qu’elles soient sociales et artistiques. "
Ben oui, tout simplement...
B.

Mail 10) Ce serait bien que ce genre d’échanges si importants soit publié sur le site voir carrément sur un forum...
A.

Mail 11) C’est drôle : l’impression d’un écho ou plutôt d’échos . avec l’idée d’A. , avec les paroles de N. et de C. que je ne connais pas , avec des plaisanteries de B. : "la mode est à l’ouverture " que je m’étais retenue de faire.
L’idée d’"entre soi"est intéressante. D’abord parce que je ne crois que ce soit vrai. L’idée d’"entre soi" , comme celle de "ghetto" suppose celle d’une frontière, d’une limite. Un exemple, ma voisine , qui n’est pas une militante mais qui travaille dans le milieu associatif vient de me dire qu’elle avait reçu un mail et que tV bruits avait un nouveau serveur. D’où venait ce mail ? Elle ne sait plus , mais les nouvelles voyagent , les frontières sont poreuses. Il n’y a pas d’étanchéité des milieux. Même si le milieu militant est parfois étroit à l’échelle d’une ville, je me sens pas enfermée : les gens changent , de nouveaux arrivent comme dans Tv Bruits (plein de gens que je ne connais pas), . De l’air il y en a . Enfin c’est comme cela que je le sens.

"Quels types de gens ? "
* "Des êtres humains."
J’ai moi aussi envie de faire de la provo . Pour moi certains sont plus humains que d’autres. On nait humain mais on ne le reste pas forcément. Je ne fais pas d’amalgame entre le milieu militant et l’humanité mais je m’intéresse surtout à ceux qui cultivent des valeurs de solidarité etc... vous connaissez la suite. Je pense que TV Bruits peut être un vecteur d’humanisation, d’éducation.
Du temps des diffusions hertziennes, il y avait des fictions sur Tv Bruits aussi parce que TVB diffusait des programmes faits par d’autres.
Comment retrouver ces liens ? Les recréer ? Peut- être le nouveau serveur va-t-il donner de l’espace de l’air. S’ouvrir. Peut-être créer des cercles concentriques ?
S.

Mail 12) J’ai écrit ça, comme d’hab il faut trier ;=}}
Le ghetto ?
Faut pas se leurrer, à l’époque des médias de masse, de la massification industrielle, nous sommes non pas minoritaires, mais ultra-minoritaires.
Le problème, aujourd’hui, n’est pas de créer des mouvements de masse, mais d’articuler des ultra-minorités .
Tv-bruits est une ultra-minorité , et elle fonctionne dans un cercle ultra-minoritaire. Que disent les stats sur le site… ?
A partir de quels chiffres pourriez- vous dire que vous êtes sortis de l’ultra-minorité ?
Quand vous faites des réunions de travail vous êtes rarement plus de dix ...
Il n’y a là aucun reproche ! C’est une réalité, et la seule voie c’est l’articulation avec d’autres, télé ou pas, groupes ou individu-e-s. Il faut jouer des alliances, avec tout ce que cela implique de lucidité sur ce qu’on est , et sur ce que d’autres sont… Sans se la péter…
Le système nous ghettoïse, et ce n’est pas demain que nous en sortirons. Quand le CSA vous envoie bouler, ou quand vous travaillez depuis des années avec des bouts de ficelles, c’est bien le signe d’une ghettoïsation systématique.
Quand on voit aujourd’hui les dispositifs techniques genre daylimotion, videotube, etc qui se mettent en place et qui, pour une part expliquent la dissolution de Zalea TV, c’est la preuve que vous êtes à l’Ouest, vous ne pourrez jamais être au niveau de ces puissances industrielles…
Nous sommes dans la marge, et c’est totalement injuste. Mais nier que nous y sommes c’est aller dans le mur.
Il faut s’y installer aujourd’hui dans ce ghetto , et travailler sur des stratégies de survies… Parce que le chemin va être très très long, et c’est pas demain que les fils barbelés vont tomber…
Ne pas oublier que des ghettos, sont extirpés de temps en temps de futurs serviteurs de l’occupant…
Le système se nourrit du ghetto qu’il pille régulièrement . Et ça, ça n’arrange pas les choses…
Tv- Bruits c’est la somme de chacun-e. Ce n’est pas quelque chose d’homogène, c’est complexe, c’est sa richesse mais ça peut être aussi sa faiblesse… Et la question qui se pose , c’est comment tout ce beau monde travaille ensemble ? Je reviens à l’articulation, comment chacun-e s’articule aux autres, en quels termes ?
Cette réflexion sur ce que vous êtes en tant que Tv-Bruits passe par un travail collectif sur ce que vous êtes chacun-e, c’est un boulot de fond, à relancer constamment. .. Vaste programme !
Ben voilà….
A.

Mail 13) C’est bien de réfléchir sur tout ça, on avait eu le même débat après la projection à l’Utopia Tournefeuille avec Friture, L’Etranger et les utopistes associés au sujet de la visibilité des médias associatifs.
Nous étions entre militants, et bien contents de se rencontrer malgré cela. On s’est juste dit que l’on devrait faire des choses ensemble, s’entraider. Et puis c’est convivial.

Je trouve pas mal d’"entre soi" dans les milieux militants et associatifs, mais c’est propre à TOUS les milieux. Je ne vais pas faire de la sociologie de bas étage, mais notre société est très cloisonnée. Beaucoup de toulousains n’ont jamais mis les pieds au Mirail ou à Bellefontaine, ni dans un théâtre. Et la mode n’est pas vraiment à l’ouverture (...)
Si ta voisine a reçu un mail c’est peut-être par ce que l’on a pris la peine d’inscrire beaucoup d’assos sur la liste Info.
Je cultive aussi des valeurs de solidarité (tu t’en doutes j’espère) c’est pour cela que je parle d’ "êtres humains" (non sans ironie il est vrai).
B.
PS : sur un forum ? je ne trouve pas ça très pertinent (pour ma part).

Mail 14) B. a écrit :
"PS : sur un forum ? je ne trouve pas ça très pertinent (pour ma part)"
Pourquoi ?
S.


Les images sont prises le vendredi 12 octobre lors de la projection Tv Bruits à Mix’Art Myrys.

Laisser un message, un commentaire...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |