L’Absurdistan et son double - évènement du collectif art’iviste "Aux Art etc..."

mercredi 16 décembre 2020 , par - P - dans Ici et là


Le samedi 19 décembre 2020 à partir de 14h45 au Allée Jules Guesde (proche du Théâtre Sorano), en introduction à la manifestation contre le projet de loi de sécurité globale, le collectif "Aux arts, etc" propose une représentation artistique performée, poétique et revendicative du monde des cultures au sens large.

L’absurdistan et son double : une performance artistique dédiée à la vie des arts, à la mort des tyrans

« À la vie, à la mort » chuchotaient les fantômes qui rodaient ce samedi 19 décembre sur le parvis du théâtre Sorano, à Toulouse.

Mais ces ombres blanches ne se sont pas contentées de chuchoter dans le silence assourdissant de toute une société bâillonnée et confinée.
Ces fantômes ont jeté leurs voiles pour danser, chanter, crier, créer.
Et dire ainsi, sous de multiples formes artistiques, l’essentiel de l’humanité lovée dans les arts. Celle qui n’a de sens que dans le partage et la dignité.
Et tout autant dire sa colère contre les tyrannies sécuritaires, marchandes, prédatrices … En un mot, barbares.Grâce au collectif « Aux Arts Etc » cette performance artistique créée en l’espace d’une semaine a permis de respirer enfin un peu, en son âme rêveuse et en sa conscience politique. Une fois de plus, ce collectif issu des luttes a donc mis en plein dans le mille, dans son art d’articuler la création au combat militant.
Avec une perspective qui a été évoquée pour le mois de janvier : si le mois prochain les lieux de spectacles devaient être condamnés à rester fermés, il s’agirait alors de les occuper.
Samedi, devant le Sorano, cette idée a fait l’unanimité...

Extrait :



Voir le live https://www.facebook.com/TvBruits/videos/139834924570007
ou en bas de la page->





Nous publions ici leur communiqué :

Le but sera de donner un peu de visibilité aux luttes actuelles sur le secteur culturel, dans la continuité de la journée du 15 décembre pour mettre en lumière ses difficultés et mettre en évidence l’absurde « gestion » actuelle de la crise sanitaire par les pouvoirs publics, particulièrement en ce qui concerne la culture, et également de faire écho aux diverses voix critiques qui peuvent en émaner, avec un point de vue assez large. Sans oublier d’inclure ce combat aux seins des luttes actuelles pour ne pas renier l’ampleur de la crise.

Les fantômes de la culture, qu’ils soient : structures, techniciens, artistes (professionnels, pirates où amateurs), publics en manque et autres...
Viendront s’exprimer tour à tour dans une ronde musicale avec leurs voix propres, leurs arts, leurs regards, leurs revendications, pour défendre leurs essentiels, qui défient bien les lois du marché et de l’autoritarisme actuel.

Action de communication ayant pour objectif majeur de rendre grâce à ces cultures malmenées.
Nous utiliserons un message artistique multiforme. (danse, musique, performance, poésie, sketches, chansons, improvisations...)

Nous sommes pour beaucoup, issus du milieu du spectacle vivant et chaque intervenant.e, utilisera alors l’art qu’il incarne dans sa chair, pour narrer les problématiques qu’il subit, l’absurde qu’il constate, parler de la crise du secteur culturel d’un point de vue plus large et éventuellement citer quelques pistes d’amélioration possibles, sans oublier une petite dose d’autocritique qui ne fait jamais de mal...

Évènement : fb.me/e/21YODVYTX
Page du collectif : facebook.com/AuxArtsEtc31

LIVE 1ERE PARTIE :

LIVE 2EME PARTIE :


Commenter

Sur le même thème

HAKA AU CAPITOLE
vendredi 18 juin 2021