Plus de 5000 manifestants à Toulouse dans une convergence très réussie

jeudi 26 novembre 2020 , par Polo dans Editorial


Certes le projet de loi dit de sécurité globale ne constituait pas le seul mot d’ordre de la manifestation de ce samedi 21 novembre à Toulouse.
Soutien aux services publics, en particulier ceux de la santé et de l’éducation, mais aussi appel plus large porté par des gilets jaunes pour une justice fiscale, sociale et environnementale...

Et également donc un appel très explicite pour s’opposer au projet de loi sur la sécurité globale. Massivement repris sur les écriteaux brandis dans le cortège.

Bilan de cette convergence réussie : plus de 5000 manifestant-e-s dans les rues de Toulouse hier après-midi.
Peu après 14 heures la foule s’était élancée dans une belle ambiance combative et joyeuse, mais très calme et bon enfant, avant qu’une sorte d’abîme s’ouvre à peine deux heures plus tard, quand à l’heure de la dispersion, se sont produites des charges très appuyées des forces du désordre, avec force gazages, nassages et autres actes de violences...
Comme si leurs auteurs se sentaient dès à présent couverts par une totale impunité.

Commenter

Sur le même thème

Artistes en colère
mercredi 16 décembre 2020