TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > Du processus de Bologne à la loi L.R.U., une catastrophe annoncée - Geneviève (...)

Du processus de Bologne à la loi L.R.U., une catastrophe annoncée - Geneviève AZAM

vendredi 3 avril 2009

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Une conférence de Geneviève AZAM (enseignante-chercheure, membre du Conseil Scientifique d’Attac) le 23 mars 2009 à l’Université du Mirail à Toulouse en grève.

Réalisation Mirail en lutte , durée 63’ :

Laisser un message, un commentaire...

4 commentaires
  • Merci de tout cœur pour ces clarifications salutaires. Cela montre que le mouvement actuel devrait se préoccuper des élections de juin et élargir ces actions pour faire levier par la voix électorale.
    Patrick Taïeb, PU à Rouen

    Répondre

  • Conférence++++++. Une réflexion fort utile dans le contexte actuel. Merci pour vos éclairages. Vidéo à consommer sans modération !. Merci Mme Azam.

    Répondre

  • Merci pour cette belle conférence, qui remet les choses un peu en place, et rappelle quelques bases...
    On oublie 2000 ans d’évolutions réflexions, expérimentations, luttes
    Tous soumis à la "loi du Marché", autrement dit "Loi de la Jungle"
    Nivellement par le bas, pour les peuples, bien sur, pas pour les "élites"

    Je suis sympathisant adhérent d’ATTAC, et ne le regrette pas quand je vous vois !
    Bises et merci.

    Répondre

  • Mettre les choses au clair est essentiel et la conf. de Mme AZAM est exemplaire. Une question reste : Comment s’opposer lorsqu’on voit le danger :
    3 possibilités
    1) on dénonce, on crie , on manifeste. solution (syndicale) archi usée (inefficace mais rassurant = on a fait ce qu’on a pu.)
    2) on fait le minimum d’enseignement dans le public et on monte un projet privé où on aura les mains libres pour faire un véritable enseignement de qualité (quid du financement).
    3) On bloque complètement le système en refusant d’organiser les examens et de donner les crédits européens. (complètement illégal, il faudrait que les enseignants aient des C.... pas de famille à nourrir et pas de crédit sur le dos)
    A part ça je ne vois pas bien. Si quelqu’un a de la lumière ....

    Répondre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |