TV BRUITS

Accueil > VIDEOS > EXTERIEUR A TV BRUITS > Les Rescapés de l’hégémonie culturelle

Les Rescapés de l’hégémonie culturelle

Opéra futuriste, film expérimental

mercredi 29 octobre 2008, par Ben, Mathius

Attention : les films de cette rubrique ne peuvent être reproduits ailleurs qu'avec l'autorisation de leur(s) auteur(s).

Création de Mathius Shadow-Sky pour l’ouverture du festival Hybrides "Les Rescapés (de l’hégémonie culturelle)"

Urgence Opératoire pour le Choeur de Femmes Hurlantes, Carole Marche : contralto, Nicoblast : batterie grindcore, Cyril Marche : basse, mise en scène : Maylis Bouffartigue, scénographie : Nataly Nato, création lumière : Christophe Deflorenne, création vidéo : Ahmed Azzouz, contrôle de l’orchestre numérique hexaphonique : Henri Demilecamps.
Livret, composition direction et performance : Mathius Shadow-Sky.

Réalisation film (7 minutes) : Benoît Maestre

Luciole Prod / Centre Bombe 2008

Filmé le 22 octobre 2008 au théâtre du Ring à Toulouse

Voir aussi sur Tv Bruits "La Musique de l’Extrême Extase" par MISTER SHADOW-SKY et "L’EXTREME SONIQUE SANS CONCESSION RÉUNI" (avec aussi LE CHOEUR DES FEMMES HURLANTES)

JPEG - 78.2 ko

« L’Erotisme Extrême de l’Extase est un opéra qui essayait de renouveler le genre. C’est-à-dire : le développement du récit, la manière de chanter, le rôle du public (il est placé dans une réalité déplacée dont il n’est pas voyeur), l’intégration des autres médias (comme la projection de textes, de films ainsi que celles des machines soniques) compris comme personnages, l’aménagement de l’espace pour sortir l’opéra de sa scène à l’italienne (face aux fauteuils), une écriture musicale transclasses aux partitions hors temps pour le contrôle ludique de celui-ci, l’utilisation du son dans l’espace 3D comme générateur de vertige, douteur de direction et d’apesanteur où les forces attractrices sont perturbées et emmènent les auditeurs dans des mouvements physiques intérieurs, la scénographie comme révélatrice de contextes sensibles. Aujourd’hui, il est quasi impossible pour un compositeur vivant, de voir son opéra réalisé ; cela contre une interprétation abusive et sursubventionnée des opéras de compositeurs morts (où les metteurs en scène sont les vedettes et qui devraient provoquer des indigestions…). Le théâtre du Ring à travers Michel Mathieu à Toulouse m’a invité à transgresser cet impossible et tenter l’intentable. Sans aucun moyen, nous allons essayer de réaliser des éléments pour cet opéra du futur, des prémices pour aboutir un jour à sa réalisation complète. Je propose un opéra hors norme plutôt une installation-performance qui devrait être aujourd’hui de norme, celle de l’imaginaire au-delà des conventions : je ne crée pas de la musique pour divertir les classes dominantes ou dominées, mais pour comprendre le phénomène même de l’existence. Au vu des expériences extrêmes que nous avons subi : l’Erotisme Extrême de l’Extase ne pourra pas être créé. À la place nous offrons une urgence opératoire nommée : « Les Rescapés ». Ils marchent dans la poussière, tracent des lignes d’erre, ont résisté au processus de destruction, des humains convaincus de leur liberté se sont heurtés aux limites sociales du possible où toute différence est censurée. Ils respirent leur existence par leurs différences : « les Rescapés (de l’hégémonie culturelle) ». 10 à avoir survécu baignant dans l’expression d’une liberté au-delà d’une morale de propagande qui contrôle nos décisions. Cette liberté aujourd’hui contrariée.

Mathius Shadow-Sky

Laisser un message, un commentaire...

1 commentaire


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales | Espace privé | nous contacter | SPIP | squelette par JLG |